Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 22.01.2008 15h23
Charles Villeneuve évincé de ses fonctions au TF1

Charles Villeneuve, patron du service des sports de TF1 et présentateur de l'émission « le Droit de savoir », vient d'être remercié de TF1 et va quitter ses fonctions à la fin de janvier. L'émission le 27 novembre dernier de son ' reportage ' diffamatoire « J'ai infiltré le milieu asiatique » a suscité une violente indignation de la part de la communauté chinoise en France dont l'image est ternie et qui a protesté énergiquement, rapporte le quotidien français « Nouvelles d'Europe ».

Selon une information en provenance le 10 janvier de TF1, Charles Villeneuve a été convoqué par le Directeur Général de TF1 Nonce Paolini qui lui a signifié son départ du groupe en raison de son âge (66 ans), alors que le seuil de la retraite est à 65 ans. Mais le monde extérieur pense que son éviction est due surtout à son irresponsabilité dans la production de ses programmes. Il a présidé la réalisation du soi-disant documentaire tourné par Mohamed Siffaoui intitulé « J'ai infiltré le milieu asiatique », lequel a recouru à des procédés techniques douteux de montage, d'assemblage, de substitution, de filmage à la dérobée et de dissimulation partielle de visages pour décrire avec exagération la communauté chinoise comme un milieu ténébreux composé de malfaiteurs et de canailles vicieux, perfides et malfaisants qui s'adonnent au commerce illicite et au proxénétisme. Celle-ci a réagi violemment à l'émission de ce programme et a envoyé un message de protestation signé aux médias français, au Conseil supérieur de l'Audiovisuel et à TF1. En plus, elle a un groupe de préservation de ses droits et intérêts qui a demandé à des avocats français d'engager la poursuite en justice. D'autre part, il a été demandé dernièrement à Villeneuve de présenter ses excuses en raison de ses reportages faux et calomnieux à l'encontre du travail du secteur français des emplois.

Des personnalités du milieu ont révélé qu'après la survenance de cet incident diffamatoire, Nonce Paolini avait convoqué Charles Villeneuve et lui a demandé de donner des explications au public chinois. Mais celui-ci a opposé un refus net et catégorique et a exprimé ouvertement sou soutien aux propos diffamants et calomnieux de Mohamed Siffaoui à l'encontre de la communauté chinoise. C'est justement les agissements de Villeneuve et de Siffaoui qui ternissent l'image de TF1.

Zhang Haiping, qui est l'un des membres du groupe de préservation des droits et intérêts de la communauté chinoise à Paris, a indiqué que l'éviction de Charles Villeneuve ne signifie aucunement qu'il avoue et reconnaît son erreur et qu'il s'excuse auprès de la communauté chinoise, c'est pourquoi ledit groupe continuera son action et jusqu'à ce que justice soit rendu à celle-ci.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine se veut prudente face à la peine de mort

 La Chine désire développer les relations sino-allemandes

 De plus en plus d'ouvriers-paysans sont élus représentants du peuple

 La première travailleuse migrante élue députée de l'APN de Chine

 Un conseiller d'Etat chinois rencontre l'émissaire spécial birman

 La vice-présidente de l'APN rencontre la secrétaire exécutive de l'UNESCAP
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.