Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 15.02.2008 14h44
Chine : rajeunissement des équipes dirigeantes au niveau provincial

L'âge moyen des membres des nouvelles équipes dirigeantes au niveau provincial de l'Assemblé populaire, du gouvernement et de la CCPPC (Conférence consultative politique du Peuple chinois) a diminué de 1,7 an par rapport à celui des précédentes équipes, rapporte www.xinhuanet.com.

En janvier dernier en Chine, toutes les 31 provinces, régions autonomes et municipalités du pays ont convoqué chacune respectivement son assemblée populaire et sa CCPPC pour élire au total les 815 membres des nouvelles équipes dirigeantes de l'assemblée populaire (231), du gouvernement (270) et de la CCPPC (314) et parmi les nouveaux élus, 93 exercent leurs fonctions entant que titulaires et 722 entant que suppléants, adjoints et auxiliaires.

On apprend que dans lesdites nouvelles équipes dirigeantes, on compte 106 femmes, 206 cadres non communistes et 133 personnes issues de minorités nationales. Il est ainsi réalisé dans l'ensemble les exigences du Comité central du Parti communiste chinois en ce qui concerne la répartition du nombre de jeunes cadres, de cadres femmes et de cadres non communistes dans l'encadrement.

Les nouvelles équipes dirigeantes au niveau provincial gouvernemental sont également renforcées par de jeunes cadres de moins de 50 ans dont l'âge tourne autour de 45 ans et il est ainsi formé une structure d'âges graduelle. Parmi les nouveaux membres des gouvernements provinciaux, 261, soit 96,7%, possèdent un diplôme universitaire ou plus. D'autre part, nombreux sont ceux qui possèdent des connaissances particulières en matière de la macroéconomie, des affaires financières, des lois et des sciences et technologies modernes. Pour ce qui est des nouveaux membres de l'assemblée populaire et de la CCPPC, leur niveau d'instruction et leur structure de spécialité culturelle sont tout aussi améliorés.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les 'adieux publics' de la "Femme de fer"

 Guo Jinlong quitte son poste de législateur de la province de l'Anhui
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.