Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 18.02.2008 08h16
Démission de David Li, membre du Conseil exécutif de Hong Kong

Donald Tsang, chef de l'exécutif de la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, a confirmé samedi dans une déclaration qu'il avait appouvé la démission de David Li du Conseil exécutif de la RAS de Hong Kong.

"David Li m'a informé ce matin de son intention de démissionner du Conseil exécutif," a affirmé Tsang, ajoutant que Li avait affirmé que le problème des actions du Dow Jones&Company avait pris fin suite à sa résolution avec la Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis.

Cependant, Li a regretté que cette affaire a provoqué l'inquiétude du public et souhaité démissionner de son poste au Conseil, a précisé Tsang.

"J'ai apprécié la situation de Li et la priorité qu'il a voulu donner à l'intérêt général de la communauté. Je lui ai demandé de reconsidérer sérieusement sa démission et il a, après de sérieuses considérations, insisté pour me soumettre sa lettre de démission ce soir," a révélé Tsang.

Depuis qu'il était devenu membre du Conseil exécutif en 2005, il avait donné des conseils précieux et contribué à la gouvernance efficace de la RAS de Hong Kong, a commenté Tsang.

Né en mars 1939, Li est actuellement membre du Conseil législatif de la RAS de Hong Kong et président de la Banque d'Asie de l'Est basée à Hong Kong.

En mai 2007, la SEC américaine a accusé Li d'être impliqué dans un délit d'initié concernant la vente d'actions du Dow Jones& Company. Fin janvier 2008, une résolution a été conclue selon laquelle Li a été condamné à payer une amende civile de 8,1 millions de dollars. Li n'a ni reconnu ni nié les faits.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Départ d'un conseiller d'Etat chinois pour une visite en Grande- Bretagne, au Japon et en République de Corée

 La Chine et le Laos s'engagent à développer les relations bilatérales

 Rencontre des ministres des A.E chinois et laotien

 Chine : le leadership local rajeuni après les remaniements

 Chine: les accusations d'espionnage des Etats-Unis contre la Chine sont dénuées de fondement

 La Chine pense que l'affaire de l'intoxication aux raviolis peut être correctement résolue
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.