Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 02.04.2008 13h19
Des séparatistes complotent des "attentats suicides"

Des séparatistes tibétains pourraient utiliser des attentats suicides pour escalader les violences après les récentes émeutes à Lhassa, ont averti des officiels de la sécurité publique, mardi premier avril.

"A notre connaissance, le prochain plan des forces tibétaines de l'"Indépendance" est d'organiser des groupes de suicides pour lancer de violentes attaques", a dit Wu Heping, porte-parole du ministère de la Sécurité publique, au cours d'une conférence de presse à Beijing.

"Ils ont prétendu qu'ils ne craignent ni l'effusion de sang ni le sacrifice".

M.Wu a fait ces remarques, tout en dénonçant une série d'activités menées, ou complotées, par la clique de Dalaï, selon des informations recueillies par les autorités de la sécurité et des aveux des suspects saisis.

Il a promis que son ministère montrerait davantage de preuves, au fur et à mesure de la progression des enquêtes.

M.Wu a dit que la police possède des preuves suffisantes pour prouver que les émeutes de Lhassa faisaient partie du "Mouvement de soulèvement du peuple tibétain" manigancé par la clique de Dalaï en janvier dans la tentative de créer des crises et d'exercer la pression sur le gouvernement chinois, quand les Jeux olympiques approchent.

Ils ont fixé une date limite au 10 mars à laquelle le gouvernement central devrait répondre à leurs demandes, a précisé M.Wu.

Ces demandes comprennent l'invitation à Dalaï de retourner au Tibet le plus tôt possible, la retraite des organisations du Parti communiste chinois du Tibet et la mise en liberté de tous les prisonniers politiques".

M.Wu a fait savoir que la police avait saisi les suspects importants qui auraient pu comploter et organiser les violences du 14 mars et y ont participer et que ces suspects maintiennent "des liens étroits avec la clique de Dalaï".

La saisie de ces suspects a également abouti à la découverte d'un réseau domestique géré par un officiel du "ministère de la sécurité" de la clique de Dalai, a dit M.Wu.

Il a dit qu'un suspect clé directement lié aux violences de Lhassa avait avoué son rôle joué dans l'organisation, la préparation et le lancement des violences du 14 mars à Lhassa, dirigés par un officiel de la clique de Dalaï".

L'identité de ce suspect n'a pas été révélé, car le cas est en cours d'enquête.

Les preuves montrent que les déclarations de Dalaï selon lesquelles il n'avait ni participé ni soutenu les violences étaient de purs "mensonges flagrants", a déclaré M.Wu.

Le porte-parole a dit que la police avait découvert, après avoir reçu des renseignements sûrs, une grande quantité d'armes meurtrières dans le dortoir de certains moines, comprenant 178 fusils et 3,5 tonnes d'explosifs.

Un total de 414 suspects liés aux émeutes sont mis en garde à vue et 298 autres individus se sont rendus à la police.

--Page spéciale: Les Emeutes du TIbet

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le Dalai Lama continue à débiter des mensonges

 Le Dalaï Lama aurait menti à maintes reprises, selon un journal chinois

 Deux autres suspects arrêtés dans le cadre des émeutes à Lhasa

 Le garçon "arrêté" selon un média allemand a en fait été sauvé par la police chinoise

 La Chine réfute la dénégation du Dalai Lama de soutien des émeutes à Lhasa

 La police a confirmé l'identité de 14 civils tués lors des émeutes à Lhasa

 La clique du Dalai Lama est le fomentateur et l'excitateur des émeutes à Lhassa (5)

 La clique du Dalai Lama est le fomentateur et l'excitateur des émeutes à Lhassa (4)

 La clique du Dalai Lama est le fomentateur et l'excitateur des émeutes à Lhassa (3)

 La clique du Dalai Lama est le fomentateur et l'excitateur des émeutes à Lhassa (2)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.