Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 22.04.2008 08h28
La protection des droits de l'Homme de la Chine diffère de celle des pays occidentaux

Un expert chinois a dit lundi à Beijing que la Chine suivait sa propre voie de développement des droits de l'Homme, différant distinctement de celle des pays occidentaux.

"Après 30 ans de développement, la Chine suit une voie du développement des droits de l'Homme à la chinoise. La protection des droits de l'Homme en Chine diffère de celles des pays occidentaux", a dit Luo Haocai, directeur de la Société chinoise des Etudes sur les Droits de l'Homme, lors du forum de Beijing sur les Droits de l'Homme.

"La Chine pense que les droits de l'Homme comme les autres droits ne sont pas 'absolus' et que les droits doivent être en conformité avec les obligations remplies", a-t-il dit, soulignant que "la Chine s'opposait à séparer droits et obligations".

"La Chine considère que les droits de l'Homme ne font pas seulement référence aux droits civils et droits politiques, mais aussi aux droits économiques, sociaux et culturels", a-t-il dit, ajoutant que "ces droits étaient étroitement liés".

Ces 30 dernières années, le développement de la Chine dans les domaines de l'économie, du bien-être social, de l'éducation et de la culture a été reconnu, mais des progrès importants dans les droits inscrits dans le Pacte international relatif aux droits civils et politiques ont souvent été ignorés, a-t-il ajouté.

Après 30 ans de développement, les Chinois jouissent d'une liberté sans précédent et des droits de l'Homme fondamentaux, dont la liberté religieuse et les droits politiques, a-t-il souligné.

"Parallèlement, la Chine maintient que les droits de l'Homme sont des droits dont jouissent non seulement les individus mais aussi la collectivité", a-t-il dit.

"La Chine apprécie la protection des droits de l'Homme individuels mais aussi des droits de l'Homme collectifs, origine importante de la stabilité, de l'harmonie sociale et de la liberté du peuple en Chine", selon la même source.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine n'évite pas les questions des droits de l'Homme

 Une société chinoise des droits de l'Homme conteste un rapport d'Amnesty International

 Le Conseil des droits de l'Homme demande à Israël de cesser sa colonisation

 Le Soudan rejette un rapport américain sur la situation des droits de l'Homme

 La Chine rejette le rapport américain sur les droits de l'Homme, exprimant sa ferme opposition

 Ban Ki-moon ouvre la septième session du Conseil des droits de l'Homme

 Pyongyang condamne les propos de Lefkowitz sur les droits de l'Homme

 Le Vietnam critique le rapport américain sur les droits de l'Homme
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.