Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 28.04.2008 08h25
La Chine et la France établissent un mécanisme régulier d'échanges parlementaires

La Chine et la France ont établi un mécanisme régulier d'échanges parlementaires vendredi à Beijing.

Le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois) Wu Bangguo et Christian Poncelet, président du Sénat français, ont signé l'accord après leur entretien d'une heure sur les relations bilatérales et les relations entre la Chine et l'Union européenne (UE).

Wu a indiqué que la signature du mécanisme marquait que les échanges et la coopération entre l'APN et le Sénat français "sont entrés dans une nouvelle phase" et pourrait promouvoir le développement global des relations sino-françaises.

Sur les incidents récents survenus en France d'hostilité à l'encontre des Chinois, surtout la perturbation du relais de la flamme olympique à Paris, Wu a souligné qu'ils avaient blessé le sentiment des Chinois.

Wu a appelé la partie française à prendre en considération les intérêts globaux, à comprendre profondément et à soutenir fermement les question majeures de la préoccupation chinoise.

Il a affirmé que la Chine avait la volonté de travailler avec la France pour promouvoir les relations bilatérales.

Poncelet a dit que les interruptions du relais de la flamme olympique et l'attaque de la porteuse handicapée de la torche Jin Jing étaient dus à un petit nombre de personnes.

Le peuple français a été choqué par ces incidents et a condamné ces mauvaises actions, selon Poncelet.

Il a affirmé que la France respectait totalement la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine, et adhérait fermement à la politique d'une seule Chine.

La France considère Taiwan comme une partie inaliénable de la Chine, et les affaires du Tibet comme les affaires intérieures de la Chine, a ajouté Poncelet.

Poncelet a dit que la France chérissait ses relations avec la Chine et renforcerait la coopération bilatérale.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Traités d'extradition avec l'Australie et la France

 Le président du Sénat français souhaite renforcer le partenariat avec la Chine pour améliorer les relations sino-françaises

 La Chine et l'Afrique du Sud lancent l'Association amicale pour promouvoir les échanges entre les deux pays

 Un haut responsable du PCC rencontre les représentants des médias de l'ASEAN

 Ventes d'armes de la Chine totalement conformes aux lois et obligations internationales, selon la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères

 Musicien français: la musique est un bon moyen pour surmonter les divergences entre la France et la Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.