Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 28.04.2008 08h41
Un haut officiel chinois exprime le souhait de faire progresser les relations sino-françaises malgré les perturbations

La Chine espère que la France fera face sans détour aux problèmes apparus dans les relations bilatérales et travaillera avec la Chine pour éliminer les perturbations et faire progresser les relations entre les deux pays, a annoncé un haut officiel chinois vendredi à Beijing.

Jia Qinglin, président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), a indiqué que la base politique essentielle de relations bilatérales solides résidait dans la compréhension et le soutien mutuels sur les principales questions qui préoccupent chacun, lors de sa rencontre avec le président du Sénat français Christian Poncelet vendredi après-midi.

Selon Jia, les relations sino-françaises ont récemment rencontré des difficultés et des facteurs négatifs, et les deux parties doivent préserver la bonne situation difficilement acquise dans les relations bilatérales cultivées par plusieurs générations de dirigeants des deux pays.

Les relations sino-françaises ont connu un développement globalement solide ces dernières années, a dit Jia, exprimant l'appréciation sur l'adhésion de la France à long terme à la politique d'une seule Chine et sur son opposition à l'" indépendance de Taiwan" et à l'"indépendance du Tibet".

Jia a exprimé que le CCPPC était prêt à multiplier ses échanges et sa coopération avec le Sénat français afin de renforcer la compréhension mutuelle et l'amitié entre les deux pays et les deux peuples.

Poncelet a affirmé de son côté que la visite en Chine de la délégation du Sénat français visait à promouvoir l'amitié entre les deux pays, puisque le peuple français nourrit de bons et profonds sentiments à l'égard du peuple chinois. Tous les partis politiques en France accordent de l'importance aux relations avec la Chine.

En ce qui concerne la perturbation du relais de la flamme olympique à Paris et l'attaque de la sportive handicapée en fauteuil roulant Jin Jing, Poncelet a estimé que les activités extrêmes d'un petit groupe de gens avaient laissé aux Parisiens un sentiment de tristesse et de regret, ajoutant que le peuple français s'opposait à lier le sport à la politique et souhaitait un succès total aux Jeux olympiques de Beijing.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine et la France établissent un mécanisme régulier d'échanges parlementaires

 Musicien français: la musique est un bon moyen pour surmonter les divergences entre la France et la Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.