Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 28.05.2008 09h39
La Chine se prépare à rencontrer à Beijing la RPDC, les Etats-Unis, la RDC et le Japon pour discuter du nucléaire

Wu Dawei, vice-ministre chinois des Affaires étrangères, conduira des entretiens avec les chefs délégués des pourparlers à six de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), des Etats-Unis, de la République de Corée (RDC) et du Japon, a annoncé un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères mardi.

Les cinq parties, qui devraient échanger leurs points de vue sur la promotion du procédé des discussions des pourparlers à six, travaillent actuellement sur certains arrangements spécifiques, a déclaré le porte-parole Qin Gang lors d'une conférence de presse.

"Nous espérons que les autres parties impliquées maintiennent des communications suffisantes et efficaces dans les deux sens, pour pouvoir ainsi mener à bien la seconde phase du plan d'action d'une façon équilibrée et aussitôt que possible", a-t-il ajouté.

On a appris que Christopher Hill, négociateur en chef américain, doit arriver à Beijing mardi et y rencontrer son homologue de la RPDC, Kim Kye Gwan, le même jour.

"Nous avons remarqué la fréquence des échanges entre les Etats-Unis et la RPDC récemment, avec pour résultat des interactions positives, et nous pensons que cela encourage la promotion du progrès des pourparlers à six", a déclaré Qin. "Nous espérons que les deux parties conserveront ce dynamisme."

A propos de la déclaration du programme nucléaire de la RPDC, il défend que ce problème a été clairement stipulé dans les documents joints publiés précédemment par les pourparlers à six, et que toutes les parties s'y sont engagées.

Qin déclare que la Chine espère que les stipulations de ces documents ainsi que l'engagement de toutes les parties soient menés à bien, en alliant compréhension et équilibre.

Pendant toute la durée des débats, les parties concernées devront intensifier leur communication et approfondir la confiance mutuelle qui les unit, dans le but d'atteindre des résultats positifs pendant la seconde phase du plan d'action, avec une attitude pragmatique et flexible, a déclaré Qin.

Qin a demandé à tous les pays de travailler dans la même direction et de faire des efforts communs, déclarant que la Chine espère que les pourparlers à six accompliront des progrès tout au long du chemin, souhait partagé par les six parties

Source: CRI



Adresse email du destinataire


 Le négociateur nucléaire américain rencontrera ses homologues sud-coréens et japonais

 L'Inde a besoin de temps pour finaliser l'accord nucléaire avec les Etats-Unis

 La Russie et l'Egypte signent un accord sur la coopération en matière de nucléaire civil

 La Bulgarie et les Etats-Unis signent un accord d'aide à la non-prolifération nucléaire

 Le président français réaffirme la politique de dissuasion nucléaire

 La France réduit d'un tiers la composante aéroportée de sa force de dissuasion nucléaire

 La France propose un moratoire sur la production de matières fissiles pour les armes nucléaires

 Octroi par Washington d'une aide en faveur de Sofia pour son réacteur nucléaire

 Chine : la première centrale nucléaire construite sur une île

 L'Australie s'engage à ne pas vendre de l'uranium aux pays non membres du Traité sur la non prolifération nucléaire
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.