Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 12.06.2008 16h14
L'ambassadeur de France en Chine s'est dit "optimiste" quant aux relations bilatérales

Dans deux semaines, la France prendra la présidence de l'Union européenne (UE) pour six mois. A cette occasion, l'ambassadeur de France en Chine Hervé Ladsous a prononcé un discours sur les relations entre l'Europe et la Chine, ainsi qu'entre la France et la Chine, devant des centaines de futurs diplomates chinois.

Au forum de l'Institut de Diplomatie de Chine, l'ambassadeur français s'est dit "optimiste" quant aux relations franco- chinoises, malgré "une période compliquée" que les deux pays sont en train de traverser.

M. Ladsous a mis l'accent sur l'importance des relations diplomatiques bilatérales fondées il y a 44 ans par l'ancien Premier ministre Zhou Enlai et le Général de Gaulle.

Quant aux incidents désagréables entre les deux pays, dont le passage chaotique de la flamme olympique à Paris, il a exprimé à plusieurs reprises son regret, tout en ajoutant: "il ne faut pas s'arrêter là", concernant les relations bilatérales.

Il a dit que la Chine et la France avaient une amitié profonde. Suite au séisme du 12 mai, son gouvernement et les Français de tous les niveaux se sont mobilisés pour donner leur coup de main et manifester leur chagrin vis-à-vis des sinistrés.

A propos de la présidence française de l'UE, l'ambassadeur a indiqué que la France était prête à faire avancer les relations euro-chinoises, dont le potentiel, selon lui, n'est pas complètement réalisé aujourd'hui.

Il a proposé trois éléments de réflexion concernant l'avenir entre l'Europe et la Chine: premièrement, la promotion d'une multipolarité efficace; deuxièmement, l'établissement d'une mondialisation respectant la spécificité des différentes civilisations; et troisièmement, le renforcement de la coopération face aux défis communs, dont le changement climatique, la pauvreté, et les crises régionales.

Par ailleurs, M. Ladsous a qualifié les opérations de secours organisées par le gouvernement chinois du "meilleur exemple" à suivre. Il s'est dit impressionné par la rapidité de réaction, la mobilisation complète de la nation, et la transparence totale de l'information.

Lancé en septembre 2003, le forum de l'Institut de Diplomatie de Chine a invité des hommes d'Etat chinois et étrangers, des diplomates célèbres, ainsi que des personnalités dans le domaine de la sociologie à donner des discours pour de futurs diplomates chinois.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.