Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 23.06.2008 11h01
Publication par le PCC de son plan anti-corruption de cinq ans

Le Comité central (CC) du Parti communiste chinois (PCC) a révélé samedi 21 juin son plan quinquennal pour la prévention du Parti contre la corruption et la punition des cas de corruption.

Le CC a ordonné aux organes du Parti à tous les échelons d'appliquer sérieusement ce plan qui vise à mettre en place un système de punition et de prévention contre la corruption, de 2008 à 2012.

Un des objectifs de ce plan -- directive pour le travail anti-corruption du Parti dans les cinq prochaines années -- est de supprimer les frais sybarites et excessifs approuvés par les patrons des entreprises d'Etat dans les dépenses de leurs entreprises.

Ce document ordonne aux leaders des compagnies d'Etat de réaliser une gestion légale, transparente et démocratique, en accordant une plus grande attention aux appels et demandes du public.

En donnant la priorité à la lutte menée par le Parti contre la corruption, le plan s'engage à améliorer sa supervision intérieure sur l'exercice du pouvoir.

Le document promet d'établir un système de supervision selon lequel le Bureau politique du CC du PCC rapporte régulièrement son travail à la réunion plénière du Comité qui supervise le Bureau politique.

Le plan prévoit des mesures concrètes permettant d'intensifier la supervision sur les officiels des organes du Parti et du gouvernement aux divers échelons, d'examiner minutieusement leurs revenus illégaux, les pots-de-vin, leur interférence dans le marché ou le commerce et d'autres cas de corruption, au cas où ils obtiendraient, en abusant de leurs positions.

Parallèlement, le document soutient la transparence des informations du gouvernement, réalisée à travers la tenue des séances d'audition publique et des réunions de consultations professionnelles.

Le plan invite les médias à exercer la supervision de presse sur le gouvernement et le Parti. Les médias seront encouragés à faire des reportages critiques et constructifs, conformément à la loi et à la moralité professionnelle et les officiels du Parti doivent traiter ces reportages d'une manière correcte.

Ce plan a été ratifié par le Bureau politique du CC du PCC le 28 avril.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La police espagnole arrête 20 personnes dans une opération anti-corruption

 Le PM chinois indique les grandes lignes de travail anti-corruption, promettant un gouvernement intègre

 Le Bureau politique ratifie le plan quinquennal anti-corruption du PCC

 La conférence anti-corruption de l'ONU appelle à un changement dans la gouvernance

 Un haut responsable chinois de la discipline appelle à l'autodiscipline des inspecteurs anti-corruption

 La Chine élabore un plan quinquennal pour améliorer son système anti-corruption

 Le président indonésien renouvelle la campagne anti-corruption

 La Chine renforce la coopération internationale au niveau de l'anti-corruption

 Chine: Suspension d'un jeu électronique anti-corruption
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.