Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 30.06.2008 16h11
Les pourparlers à six obtiennent des "progrès significatifs"

Les pourparlers à six sur le problème nucléaire coréen ont obtenu des "progrès significatifs" et la Chine est prête à travailler avec toutes les parties intéressées pour continuer à faire avancer ces pourparlers vers une nouvelle phase, a déclaré dimanche soir le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi.

Il a fait cette remarque lors d'un point de presse avec la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, après leur entretien d'une heure à Beijing.

La Chine et les Etats-Unis ont convenu que les pourparlers à six et la dénucléarisation en Péninsule de Corée avaient obtenu des "progrès significatifs", ce qui est dans l'intérêt de toutes les parties intéressées, a indiqué Yang.

La Chine apprécie les efforts importants déployés par les Etats-Unis, la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et d'autres parties concernées, mais il reste encore beaucoup à faire dans les phases suivantes, a-t-il noté.

La Chine est prête à travailler avec toutes les parties concernées pour saisir cette opportunité, surmonter les difficultés et achever, de manière globale et équilibrée, le reste du travail dans la seconde phase, afin de faire avancer les pourparlers vers une nouvelle étape, a ajouté M. Yang.

De son côté, Mme Rice a estimé que la question de la Péninsule de Corée se trouvait à un point tournant allant d'"une source de conflit" vers "une source de coopération".

Elle a remercié à cette occasion la Chine pour son rôle important dans les négociations et pour le travail qu'elle a accompli.

La RPDC a soumis jeudi à la Chine, hôte des pourparlers à six, une déclaration sur la question nucléaire attendue depuis longtempssix, et procédé, le lendemain, à la démolition de la tour de refroidissement de son réacteur nucléaire de Yongbyon.

De leur côté, les Etats-Unis ont exprimé leur intention de retirer, dans 45 jours, la RPDC de la liste américaine des Etats soutenant le terrorisme, si elle peut honorer toutes ses obligations dans le cadre des pourpalers à six.

Lancés en 2003, les pourparlers à six (la Chine, la RPDC, les Etats-Unis, la République de Corée, le Japon et la Russie), ont tenu jusqu'ici six cycles à Beijing.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Texte complet: Déclaration de la Présidence des Pourparlers à Six

 La partie chinoise espère que l'action de la 2ème phase des pourparlers à six pourrait être concrétisée de manière équilibrée, efficace et globale

 Les pourparlers à six se tiendront bientôt, selon Hill

 Les pourparlers à six se tiendront bientôt, selon Hill

 La Chine invite les parties concernées à maintenir les contacts afin de promouvoir les pourparlers à six

 La Chine appelle à l'application opportune des actions de la deuxième phase des pourparlers à six

 La Chine appelle à faire avancer les pourparlers à six

 La Chine propose de réunir le prochain cycle des pourparlers à six à un temps approprié

 Chine: les conditions pour les prochains pourparlers à six sur le dossier nucléaire de la Péninsule coréenne "mûrissent"

 La Chine tiendra des pourparlers à six sur le dossier nucléaire iranien
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.