Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 05.09.2008 08h14
La Chine appelle à des efforts internationaux pour résoudre le conflit entre la Russie et la Géorgie

La Chine a déclaré jeudi qu'elle espérait que la communauté internationale puisse "créer des conditions favorables" pour trouver par le dialogue une solution au conflit entre la Russie et la Géorgie.

"Si la communauté internationale et les Nations-Unies s'impliquent dans le problème, leurs efforts devraient représenter le consensus des principales parties concernées et aider à trouver une solution pacifique au conflit par le dialogue et les négociations", a indiqué la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Mme Jiang Yu, lors d'une conférence de presse régulière à Beijing.

Elle a également appelé à des efforts internationaux en faveur de la paix et de la stabilité en Ossétie du Sud.

La Russie a reconnu l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie comme Etats indépendants la semaine dernière, ce qui a augmenté la tension dans cette région.

Le conflit a commencé début août lorsque Tbilissi a envoyé des troupes en Ossétie du Sud. La Russie a lancé immédiatement une contre-offensive, en envoyant ses forces armées pour chasser les Géorgiens. Les combats entre les deux parties ont pris fin après qu'elles sont parvenues à un accord de cessez-le-feu.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'UE espère déployer une mission civile en Géorgie d'ici à la mi-octobre
 Géorgie : l'Europe fait machine arrière
 Bush et Berlusconi parlent du conflit Géorgie-Russie au téléphone
 Washington prêt à accorder une assistance militaire à la Géorgie
 La Géorgie élabore une réponse à la décision russe de reconnaissance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie

 Le Canada préoccupé par la reconnaissance russe des régions séparatistes géorgiennes

 Ban Ki-moon/Géorgie : le soutien russe à l'indépendance des régions séparatistes complique la crise
 La Serbie préoccupée par les derniers développements dans le Caucase
 La Bulgarie soutient la souveraineté géorgienne
 Géorgie : le raidissement de la position russe teste la politique de l'UE
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.