Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 08.10.2008 13h34
La vente d'armes à Taiwan nuit aux efforts d'établissement de la confiance mutuelle

La décision américaine de vendre pour 6,4 milliards de dollars d'armes à Taiwan a détruit des années d'efforts déployés par la Chine pour établir la confiance militaire avec le Pentagone, et Washington devra porter l'entière responsabilité pour les conséquences qui en découleront, a déclaré le porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale, mardi 7 octobre.

Il a fait ces remarques, après que le gouvernement américain avait annoncé vendredi dernier 3 octobre les plans de vendre des armes massives à l'île, comprenant 30 hélicoptères d'attaque Apache et 330 missiles Patriot.

Décrivant un tel agissement comme irresponsable, la Chine a dit que la vente d'armes menace sa sécurité nationale et porte atteinte aux relations sino-américaines.

Un média américain a rapporté qu'en réponse, Beijing a annulé une série de contacts militaires et diplomatiques avec Washington.

La Chine a informé la partie américaine qu'elle ne maintiendrait plus plusieurs visites de haut niveau et d'autres plans d'échange militaire prévus en novembre, a dit le capitaine de corvette, Stewart Upton, porte-parole du Pentagone, lundi 6 octobre.

Le porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale n'a pas fait de commentaire direct sur les reportages concernés, en se contentant de dire que la démarche américaine a porté "grave atteinte aux échanges militaires bilatéraux dans divers domaines, comprenant l'échange de haut niveau".

La vente américaine d'armes a "sans doute abîmé l'atmosphère des relations militaires bilatérales et gravement mis en péril la sécurité nationale de Chine".

Il a appelé la partie américaine à honorer la promesse qu'elle avait faite sur le problème de Taiwan, à annuler immédiatement la vente d'armes et à couper les liens militaires avec l'île pour éviter de porter atteinte à la paix et la stabilité dans la région du Détroit de Taiwan et aux relations militaires sino-américaines.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Qin Gang, a fait des remarques similaires à ce sujet mardi 7 octobre.

Il a indiqué notamment que "Taiwan Relations Act", qui, selon Upton, est la base des ventes d'armes américaines à Taiwan, va à l'encontre des trois communiqués conjoints sino-améircains et des normes fondamentales régissant les relations internationales.

Selon ces trois documents, la partie américaine doit graduellement réduire ses ventes d'armes à l'île.

La vente d'armes proposée est partiellement motivée par la stratégie de Washington de maintenir sa prise sur les relations entre les deux rives du Détroit, a indiqué Tao Wenzhao, chercheur supérieur en études américaines de l'Académie des Sciences sociales de Chine.

"Les relations entre les deux rives du Détroit s'améliorent et les Etats-Unis ne veulent pas être mis à l'écart. La vente d'armes à l'île montre que Washington veut encore maintenir son influence comme un +équilibreur extérieur+ de la région", a-t-il dit.

Le porte-parole Qin Gang a dit également mardi qu'il "espère que le Prix Nobel de la Paix soit donné aux personnes "loyales". Il a dit que quelquefois dans le passé, ce Prix n'avait pas été bien donné. "Certains des prix étaient allés à l'encontre du but initial de M. Alfred Nobel. Nous espérons que ce Prix soit donné aux personnes qui seront le mieux sélectionnées".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La vente d'armes des Etats-Unis à Taïwan entrave gravement les échanges sino-américains, selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères
 Serbie/Irak : conclusion d'un accord de vente d'armes de 235 millions de dollars
 Etats-Unis : projet de vente d'armes aux EAU et au Koweït
 Rice justifie la vente d'armes américaines à l'Arabie saoudite
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.