Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 10.10.2008 15h06
Le ministère chinois de la Défense condamne la vente d'armes par les Etats-Unis à Taiwan

Le ministère chinois de la Défense nationale a condamné jeudi la vente d'armes par les Etats-Unis à Taiwan, disant qu'il exprimait de vigoureuses protestations à cette occasion et s'opposait fermement aux récents commentaires américains sur les relations militaires bilatérales.

Le porte-parole du ministère Huang Xueping a indiqué que la Chine avait pris note des récents commentaires du Pentagone sur les relations militaires américano-chinoises, faisant référence aux remarques faites lundi par Stuart Upton, porte-parole du Département américain de la Défense, selon lesquelles la vente d'armes par les Etats-Unis est cohérente avec "l'Acte des relations avec Taiwan"

Upton a ajouté que "les incertitudes sur les motivations et la direction de l'expansion militaire de la Chine conduiraient à d'autres obstacles", et que "cela pourrait conduire à une détérioration de l'environnement sécuritaire qui deviendrait moins favorable aux intérêts de la Chine, à ceux de la région et aux nôtres".

"Nous sommes extrêmement mécontents des remarques du porte-parole du Pentagone et nous nous y opposons fermement. Le soi-disant 'Acte des Relations avec Taiwan' va à l'encontre des principes des trois communiqués conjoints sino-américains et des règles fondamentales des relations internationales", a souligné Huang.

Il a souligné que les Etats-Unis n'avaient pas le droit de placer leur législation intérieure au dessus du droit international, ou de l'utiliser pour excuser une vente d'armes à Taiwan.

"La partie américaine gesticule en parlant de l'édification de la défense nationale de la Chine et confond totalement le bien et le mal dans le but de tromper l'opinion publique", a indiqué le porte-parole chinois.

Et d'enchaîner : la Chine s'engage fermement dans la voie du développement pacifique et applique une politique extérieure indépendante de paix et une politique de défense nationale qui est défensive.

"La Chine développe une force défensive limitée visant à sauvegarder sa souveraineté nationale, sa sécurité et son intégrité territoriale", a-t-il dit avant d'ajouter "nous avons fait plusieurs fois, devant le monde entier, une déclaration solennelle que la Chine ne prétendrait jamais à une quelconque hégémonie, ne pratiquerait pas l'expansionnisme et ne participerait pas à une course aux armements".

Le développement de la Chine est une force active pour promouvoir la paix mondiale et régionale et ne menace personne, a fait remarquer Huang.

Malgré les représentations répétées de la Chine, le gouvernement américain a annoncé vendredi dernier son intention de vendre des armes à Taiwan, y compris des systèmes antimissiles Patriot III, des hélicoptères Apache, des avions de détection avancée embarquée tout temps et d'autres équipements.

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères He Yafei a convoqué le chargé d'Affaires par intérim de l'ambassade des Etats-Unis en Chine pour exprimer ses sévères protestations contre l'agissement américain et le ministère des Affaires étrangères a exprimé sa vigoureuse condamnation contre la décision américaine.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La vente d'armes à Taiwan nuit aux efforts d'établissement de la confiance mutuelle
 La vente d'armes des Etats-Unis à Taïwan entrave gravement les échanges sino-américains, selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères
 Serbie/Irak : conclusion d'un accord de vente d'armes de 235 millions de dollars
 Etats-Unis : projet de vente d'armes aux EAU et au Koweït
 Rice justifie la vente d'armes américaines à l'Arabie saoudite
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.