Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 20.10.2008 08h48
Un ancien vice-maire de Beijing condamné à mort pour corruption

L'ancien vice-maire de Beijing Liu Zhihua a été condamné à mort avec un sursis de deux ans pour avoir accepté les pots-de-vin, a rapporté dimanche la presse locale, citant le verdict du tribunal fait samedi.

Agé de 59 ans, Liu Zhihua avait accepté des pots-de-vins pour 6,97 millions de yuans (1,02 million de dollars) quand il était vice-maire de Beijing et directeur du Comité de gestion du Parc scientifique de Zhongguancun entre 1999 et 2006, indique le Tribunal populaire intermédiaire de Hengshui dans la province voisine du Hebei.

Le tribunal a révélé que cette somme d'argent avait été empochée par l'ancien vice-maire et sa maîtresse Wang Jianrui. Liu a abusé de son pouvoir pour autoriser des projets immobiliers, des prêts et certaines promotions personnelles.

D'après Mo Shaoping, avocat de Liu Zhihua, ce dernier n'a pas encore décidé s'il allait faire appel.

Liu Zhihua a été limogé de son poste de vice-maire en juin 2006 et exclu du Parti communiste chinois (PCC) six mois après.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'armée chinoise publie un plan quinquennal de lutte contre la corruption
 Un haut responsable chinois chargé des affaires ethniques condamné à mort pour corruption
 Un maire adjoint arrêté pour corruption dans l'est de la Chine
 Un fonctionnaire d'Etat fait l'objet du « shuanggui »
 Un haut dirigeant chinois s'engage à sanctionner tout cas de corruption concernant les secours aux sinistrés des séismes
 Le chef anti-corruption de Chine appelle à renforcer le contrôle administratif
 Un haut fonctionnaire chinois appelle à davantage d'efforts dans la lutte contre la corruption
 Un haut officiel chinois appelle à davantage de coopération internationale contre la corruption
 La Chine s'engage à sanctionner sévèrement la corruption liée au séisme
 Un haut responsable chinois appelle à lutter contre la corruption pour un parti plus intègre
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.