Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 22.01.2009 08h04
La partie continentale de Chine réfute les accusations d'espionnage de Taiwan

Un officiel de la partie continentale de Chine a refuté mercredi les informations selon lesquelles un collaborateur de Ma Ying-jeou, l'actuel dirigeant de Taiwan, aurait communiqué des informations confidentielles à la partie continentale de Chine.

Un porte-parole du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat, Yang Yi, a indiqué que "cette invention ne repose sur aucun fondement, une telle chose n'a jamais existé."

D'après Yang Yi, certains médias de Taiwan ont rapporté que des informations confidentielles avaient été communiquées à l'Association pour les relations entre les deux rives du détroit de Taiwan (ARATS) par un collaborateur de Ma Ying-jeou.

D'après ces informations, ce collaborateur s'appelle Wang Ren-bing. Il a été arrêté au début du mois après avoir été soupçonné d'avoir passé des informations à la partie continentale de Chine.

Etablie en 1991, l'ARATS est l'organisation non-gouvernementale chargée de représenter la partie continentale de Chine dans les négociations entre les deux rives du détroit de Taiwan.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Les dépenses de défense à un "niveau raisonnable"
 Les inquiétudes de sécurité proviennent d'un environnement compliqué
 Les préparatifs sont en cours pour la revue militaire prévue à l'occasion du 60ème anniversaire de la fondation de la RPC
 Chine : des échanges militaires avec plus de 150 pays
 La Chine renforce les mesures pour éviter la fuite à l'étranger des fonctionnaires corrompus
 Envoyé spécial chinois: la communauté internationale doit oeuvrer pour la paix au Moyen-Orient
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.