Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 02.04.2009 09h05
La France réaffirme son opposition à toute indépendance du Tibet

Les ministères des Affaires étrangères chinois et français ont publié conjointement mercredi 1er avril un communiqué, dans lequel la France fait une promesse : celle de refuser de soutenir toute indépendance du Tibet, quelle qu'en soit la forme.

Des analystes, à Beijing, estiment que la publication de ce communiqué est annonciatrice d'une importante reprise des relations entre les deux pays. Selon le communiqué, la France est tout à fait consciente de l'importance et de la sensibilité du problème du Tibet. Elle rappelle qu'elle maintient son soutien à la politique d'une seule Chine et au fait que le Tibet fait partie intégrante du territoire chinois. La décision prise par le général De Gaulle ne changera pas. Dans cet esprit et dans le respect du principe de non-ingérence, la France récuse tout soutien à l'indépendance du Tibet, sous quelque forme que ce soit, précise le communiqué.

Toujours selon ce communiqué, il a été décidé, de tenir, au moment opportun, des contacts de haut niveau ainsi que de nouvelles sessions du dialogue stratégique entre les deux pays, en vue de promouvoir la coopération bilatérale dans les différents domaines et d'assurer un développement harmonieux et stable de la relation franco-chinoise.

Le 6 décembre dernier, en dépit de la violente opposition du peuple chinois et des démarches officielles entreprises par le gouvernement chinois, le président français Nicolas Sarkozy avait tenu à rencontrer le Dalaï-lama en sa qualité de président de la République française et alors que la France assurait la présidence tournante de l'Union européenne. Une rencontre qui a empêché le développement des relations entre la Chine et la France.

Source: CRI



Adresse email du destinataire


 L'apogée de la protection de la culture tibétaine
 Visite d'attachés militaires étrangers à une exposition sur le Tibet
 Shanghai a aidé le Tibet à former 3 000 élèves tibétains depuis une dizaine d'années
 Tibet : la population augmente rapidement et l'enseignement de la langue accentué
 L'environnement du Tibet bien préservé grâce au développement durable
 Les coûts élevés et le déséquilibre entre les régions rurales et urbaines font obstacle au développement du Tibet
 Le servage : un passé lointain malgré l'ambition du Dalai Lama
 Chine: le gouvernement central joue un rôle crucial dans le développement économique du Tibet, selon un rapport
 Mémoire de Tibétains: de serfs à maîtres de leurs propres destins
 Le soutien du gouvernement central est vital au développement du Tibet, selon un rapport
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.