Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 05.08.2009 08h33
La Chine appelle l'Inde à la plus grande sagesse pour résoudre leurs différends frontaliers

L'ambassadeur de Chine en Inde Zhang Yan a appelé mardi les deux pays à résoudre de façon appropriée leurs différends frontaliers en faisant preuve de la plus grande sagesse politique possible.

Zhang Yan a fait cette remarque lors d'une interview accordée à Xinhua avant la 13e réunion bilatérale sur les questions frontalières prévue les 7 et 8 août en Inde. La réunion sera co-présidée par le conseiller d'Etat chinois Dai Bingguo et le conseiller à la sécurité nationale indienne M. K Narayanan.

"Malgré des hauts et des bas dans les relations sino-indiennes, les deux pays partagent les mêmes responsabilités historiques liées à des économies en développement: améliorer le niveau de vie de leurs populations et sauvegarder à la fois la paix mondiale et leur développement. Ceci les oblige à faire preuve de la plus grande sagesse politique quand il s'agit de traiter les problèmes existants", a-t-il dit.

Zhang Yan, qui est ambassadeur de Chine en Inde depuis mars 2008, a indiqué que les deux pays faisaient face à des occasions de développement précieuses. Il a proposé aux deux pays de profiter, l'année prochaine, du 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques pour consolider leurs liens bilatéraux et contribuer à la paix et au développement de l'Asie et du monde.

L'ambassadeur chinois a passé en revue le développement rapide des relations entre les deux plus grands pays asiatiques ces dernières années et l'établissement d'un partenariat de coopération stratégique, ainsi que les visites fréquentes entre les hauts dirigeants et le renforcement des échanges entre les parlements, les jeunesses et les armées des deux pays.

La Chine est actuellement le plus grand partenaire commercial de l'Inde qui est devenue le premier marché des contractants chinois et une importante destination pour ses capitaux.

Le volume du commerce bilatéral a atteint 51,7 milliards de dollars en 2008, en hausse de 35% sur l'année précédente et un objectif de 60 milliards de dollars a été fixé pour l'année 2010.

En ce qui concerne les affaires internationales, l'ambassadeur a souligné que les deux nations partageaient la même position sur les principales questions internationales et régionales. Elles ont maintenu une coopération étroite sur les différents sujets allant du changement climatique à la sécurité alimentaire, en passant par le cycle de Doha et la récession économique mondiale.

"En tant que puissances émergentes, la Chine et l'Inde se sont associées étroitement dans le cadre du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), des cinq nations en voie de développement et du groupe des 20 (G20), afin de sauvegarder les intérêts communs des pays en voie de développement", a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?