Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.08.2009 16h53
Un mois après les émeutes du 5 juillet à Urumqi
Le 5 août, deux femmes ouïgoures nettoient leurs tapis.

Un mois révolu après les émeutes du 5 juillet, la ville d'Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, s'est détachée de son indolence et a retrouvé sa vitalité originelle.

Le 5 août, un journaliste de l'agence de presse Xinhua s'est rendu dans les endroits les plus touchés par les émeutes du 5 juillet. Il a constaté la vie pacifique à Hei Jianshan, Er Daoqiao et Sai Machang, ainsi qu'une augmentation du nombre de touristes au Grand Bazar et dans divers sites magnifiques d'Urumqi.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?