Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.08.2009 13h46
La Chine s'engage à nettoyer la corruption dans le secteur de construction

La Chine va lancer une campagne anti-corruption de deux ans dans le secteur de construction, dans lequel les pots de vin et les cas de corruption commerciale sont en nette augmentation.

Selon un document publié conjointement par le bureau général du Comité central du Parti communiste chinois (CCPCC) et le Conseil des Affaires d'Etat mercredi 16 août, les autorités ont fait part de leur résolution dans la lutte contre la corruption des fonctionnaires qui sont en charge des projets nationaux de construction en plein essor dernièrement.

"La corruption a été restreinte dans une certaine mesure avec l'économie de marché de plus en plus mature et la surveillance renforcée", mentionne le document.

Mais les affaires de corruption se produisent continuellement dans certains secteurs car certains fonctionnaires abusent de leur pouvoir pour acquérir des gains personnels, et certains gouvernements locaux, gaspillent même l'argent du contribuable pour construire des bâtiments somptueux.

"Ces comportements portent préjudice à l'intérêt public et causent des dommages aux relations entre les fonctionnaires et le public", stipule le document.

Le document exige des gouvernements locaux à réglementer davantage la procédure de gestion des terres et faire plus d'efforts dans le contrôle des appels d'offres fonciers.

Les ministères devraient procéder à des réexaminations et ceux qui ont refusé de le faire ou ont tenté de dissimuler les problèmes seront punis, mentionne le document.

Il appelle également à un renforcement de la surveillance des relations du gouvernement dans les projets de construction, avec notamment l'utilisation et la gestion des fonds, l'approbation de l'utilisation des terres, l'évaluation de la construction de l'économie d'énergie et la protection de l'environnement ainsi que l'assurance pour la sécurité de la construction.

"Tous les ministères concernés devraient être chargés de veiller à ce que des fonds publics soient utilisés de manière efficace, d'une manière propre et sûre," a-t-il dit.

Pour empêcher les fonctionnaires d'abuser des pouvoirs à leurs bénéfices personnels, le document invite instamment les gouvernements locaux à mettre en place un système transparent d'information sur les projets de construction et d'écouter l'opinion d'experts et du public.

Une équipe de fonctionnaires de 19 ministères et présidée par le Conseil disciplinaire du CCPCC sera créée pour superviser l'administration locale et la mise en œuvre du document.

Le Premier ministre Wen Jiabao a souligné qu'une bonne gestion dans le contexte du ralentissement économique est nécessaire et a appelé à appliquer des mesures plus sévères sur le contrôle des projets qui sont étroitement liés avec la vie des gens, comme la construction urbaine.

Après les remarques de Wen, la Chine a dévoilé son projet de stimulation économique de 4 trillions de yuans ($ 585 milliards) d'investissement, visant principalement le domaine de l'infrastructure. Ce furent des mesures budgétaire proactives dans le contexte de la récession économique mondiale.

Au cours des dernières années, des procureurs chinois ont découvert une forte incidence de la corruption commerciale sur les projets d'infrastructure et les projets immobiliers, dans lesquels les fonctionnaires du gouvernement étaient souvent impliqués.

L'année dernière, 2 687 fonctionnaires chinois ont été reconnus coupables de corruption, de malversations et de la violation de droits de la personne. Les procureurs ont étudié 10 315 cas de corruption commerciale commis par des responsables gouvernementaux.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La panne MSN et la sécurité de l'Internet chinois
Les médias occidentaux répètent la tragédie sous forme de farce
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an