100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.09.2009 08h47
Kissinger loue les réalisations de la Chine

L'ancien secrétaire d'Etat des Etats-Unis, Henry Kissinger, a exprimé jeudi ses félicitations à la République populaire de Chine pour son 60e anniversaire, le 1er octobre, et il a complimenté les réalisations comme étant "extraordinaires".

"Dans les années 1970, la première fois que j'ai visité la Chine, je n'aurai pas imaginé que la Chine prenne un tel essor", a affirmé M. Kissinger à 400 hôtes invités chinois et américains, à New York, dans une grande réception parrainée par le Consulat Général.

Le grand essor est essentiellement dû à la "vision, au dévouement et au patriotisme" du peuple chinois, a-t-il ajouté.

"Mon fils était en Chine avec moi en 1974... Quand il a vu la Chine moderne, en comparant les conditions en 1974, il a compris les sensationnelles réalisations", a indiqué l'ancien diplomate, d'accord avec son fils.

En parlant des relations entre les Etats-Unis et la Chine, M. Kissinger a souligné que les quatre générations des meneurs chinois et les huit présidents américains ont pris au sérieux les relations entre les deux pays.

"On peut dire qu'il y a un suivi extraordinaire dans ces relations", a-t-il annoncé.

En 1971, M. Kissinger a confidentiellement visité la Chine, ce qui est considéré comme une préparation au sommet révolutionnaire de 1972, à Pékin, entre le président américain, Richard Nixon, et le président chinois, Mao Zedong. La visite a finalement conduit à la normalisation des relations entre les Etats-Unis et la Chine, le 1er janvier1979.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quatre nouvelles condamnations pour des attaques à la seringue à Urumqi
Les salaires des dirigeants des entreprises d'Etat chinoises vont être encadrés
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi