100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.09.2009 15h22
« Les succès obtenus par la Chine sont dus à la voie particulière dans laquelle elle s'est engagée »

« Le mode de contrôle et d'administration d'un pays peuplé de 1,3 milliards d'habitants et d'un autre pays de 60 millions d'habitants seulement est complètement différent, c'est pourquoi il est impossible pour nous de considérer la Chine d'après les principes de la France ou de l'Europe. Les succès obtenus aujourd'hui par la Chine sont dus à la voie particulière qu'elle a choisi de s'engager. », a déclaré Christian Bourgain, Président du Conseil régional d'Est-Pyrénées, lors d'une interview accordée à des journalistes à Beijing.

« C'est ma quatrième visite en Chine depuis dix ans et je n'ai qu'à voir les nombreuses voitures qui circulent dans les rues et les innombrables tours et édifices à nombreux étages qui poussent comme des champignons pour comprendre que le niveau de vie de la population chinoise s'est effectivement amélioré. », a dit Bourgain qui a ajouté que pour un pays aussi peuplé que la Chine, la chose la plus importante c'est d'améliorer le bien-être des habitants et qu'il faut reconnaître le mérite du Parti communiste chinois et apprécier à sa juste valeur le rôle qu'il a su jouer sur le plan politique, économique et social.

Christian Bourgain est membre de la délégation des hauts fonctionnaires, organisée par l'ENA (Ecole Nationale d'Administration) de France, en visite actuellement en Chine. Philippe Bastelica, Directeur des relations internationales de l'ENA et chef suppléant de la délégation, a déclaré de son côté que c'est la première fois que l'ENA organise une visite à l'étranger d'une délégation de fonctionnaires gouvernementaux d'un niveau aussi élevé et qu'en dehors des visites aux partenaires de coopération – L'Ecole du Parti relevant du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et l'institut national d'Administration --, la délégation prévoit de visiter la ville de Shanghai.

« Notre présente visite en Chine a pour but de faire connaître aux fonctionnaires français le mode de fonctionnement du système chinois d'administration et de faire en sorte qu'ils constatent de leurs propres yeux l'environnement réel d'existence dans un pays tellement grand et tellement peuplé. », a dit Philippe Bastelica qui a ajouté qu'il est impossible que la France et la Chine, qui sont toutes les deux de grands et d'importants pays, possèdent des vues et des idées identiques sur toutes les choses et les affaires de notre monde, mais cela n'empêche pas dialoguent et se communiquent à travers diverses voies et divers moyens et il faut surtout qu'elles tirent réciproquement expériences et leçons en matière des problèmes du développement durable, de la formation des fonctionnaires d'Etat, de l'administration urbaine, de la lutte contre la corruption et … etc.

D'autres membres de la délégation française ont parlé également de leurs impressions, « La Chine a utilisé seulement 60 ans pour faire sa réapparition dans le monde en tant que pays émergent qui vient d'accomplir des miracles économiques. Je suis vraiment impressionné par le sens d'orgueil et de fierté du peuple chinois. », « Les succès remarquables remportés aujourd'hui par la Chine donneront encore plus d'espérance aux générations futures. », « Moi personnellement, je crois que le plus grand défi qui se posera ultérieurement devant la Chine, c'est comment faire pour que son développement rapide puisse être toujours contrôlé dans la voie de croissance équilibrée. »

60e anniversaire de la fondation de la RPC

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Justine Henin de retour
L'Asie contribue de façon importante au redressement de l'économie mondiale
La Chine est une vraie ami de l'Afrique et elle n'a jamais pensé à s'emparer de ses ressources naturelles
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres