100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.09.2009 08h34
Ethnies/livre blanc: la Chine opposée à toute ingérence étrangère dans ses affaires ethniques

Le gouvernement chinois s'oppose fermement à toute ingérence étrangère dans ses affaires ethniques sous prétexte "d'ethnicité", de "religion" ou de "droits de l'Homme", indique un livre blanc publié dimanche.

"Les questions ethniques de la Chine sont des affaires strictement internes", indique ce livre blanc, publié par le Bureau de l'information du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement chinois), intitulé "La politique ethnique de la Chine et la prospérité et le développement communs de tous les groupes ethniques".

"Le pays est déterminé, en conformité avec ses lois en vigueur, à protéger la Chine contre toute infiltration quelle qu'en soit la forme, à lutter contre les sabotages et les activités subversives menées par les forces du terrorisme, du séparatisme et de l'extrémisme", déclare le livre blanc.

L'histoire et la réalité ont prouvé que si les ethnies dans un pays s'unissent et se traitent les unes et les autres avec amour, ce pays jouira d'une bonne gouvernance, d'une vie harmonieuse et de prospérité, indique ce document.

Le gouvernement traite d'une manière appropriée les disputes et les conflits mettant en péril l'union ethnique, et l'Etat est le garant de la dignité de la loi et protège les intérêts du peuple. Tout acte criminel sera puni en conformité avec la loi quelle que soit l'ethnie ou la croyance du criminel, souligne le livre blanc.

Le gouvernement chinois est convaincu que l'accélération du développement économique et social des minorités et des régions où elles vivent est la solution fondamentale aux problèmes ethniques du pays, ajoute le document.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois avance une proposition en cinq points pour un monde plus sûr
Justine Henin de retour
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde
La Chine est une vraie ami de l'Afrique et elle n'a jamais pensé à s'emparer de ses ressources naturelles
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants