100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.09.2009 08h39
Le PCC s'engage à renforcer la démocratie à l'intérieur du parti et la lutte contre la corruption

Le Comité central du Parti communiste chinois (PCC) s'engage à garantir "le droit démocratique des membres du parti", afin d'améliorer l'édification du parti.

Cette décision a été rendue publique dimanche dans un document qui détaille les plans du PCC sur la lutte contre la corruption et l'amélioration de la démocratie au sein du parti.

Selon ce document, les membres du parti ont le droit de superviser et obtenir des informations sur les affaires du parti et de participer aux élections du parti.

Le PCC renforcera, selon le document, l'éducation de ses membres sur la lutte contre la corruption et donnera des punitions plus sévères quant aux violations de la discipline et des lois.

Il s'est également engagé à améliorer la transparence dans l'exécution du pouvoir lors de la prise des décisions importantes concernant les intérêts du peuple et à accepter les supervision du public.

Il a par ailleurs promis d'accélérer la séparation des fonctions du gouvernement des entreprises et des organisations intermédiaires sur le marché, selon le document.

Le PCC doit se renforcer davantage et améliorer sa construction afin de s'adapter aux nouvelles circonstances, telles que l'élargissement de la mondialisation, l'apparition d'un monde multi-polaire, la crise financière internationale et l'accélération soudaine des progrès scientifiques et technologiques, ajoute le document.

Le document a été approuvé le 18 septembre lors de la 4ème session plénière du 17ème Comité central du PCC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois avance une proposition en cinq points pour un monde plus sûr
Justine Henin de retour
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde
La Chine est une vraie ami de l'Afrique et elle n'a jamais pensé à s'emparer de ses ressources naturelles
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants