100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 29.09.2009 09h39
Renforcement de la coopération énergétique sino-américaine

Le dialogue sino-américain sur les politiques énergétiques a débuté dans la ville côtière de Qingdao, dans la province du Shandong. Malgré certains points de désaccord, les deux parties insistent sur la nécessité de coopérer dans le domaine des énergies propres.

Le quatrième dialogue sur les politiques énergétiques sino-américain est co-organisé par la Comission nationale pour le développement et la réforme et le département de l'énergie américain. Les deux pays ont notamment discuté des dernières politiques énergétiques, de coopération dans le domaine des énergies propres et des énergies renouvelables. Les deux parties ont également reconnu l'importance de coopérer dans le secteur de l'énergie et du changement climatique.

Zhang Guobao

Vice-directeur

Administration d'Etat des Energies

"La coopération dans le domaine de l'énergie est un aspect pragmatique dans les liens sino-américains. La Chine et les Etats-Unis accordent une grande importance à cette question. Et nous partageons des positions et des défis communs. Le sujet a été mentionné au cours des dernières grandes rencontres diplomatiques de part et d'autre."

David Sandalow

Secrétaire assistant

Département de l'énergie américain

"L'énergie propre est l'un des plus grands défis auquel le monde doit faire face. Notre travail avec la Chine sur ce problème a un potentiel énorme. Ensemble, nous pouvons accomplir une plus grande tâche que tout seul."

Les deux parties s'accordent à dire qu'il faut développer plus de technologies et d'infrastructures pour relever le défi que représente le changement climatique.

Malgré certains conflits et divergences, les deux pays ont fait l'éloge du potentiel de la coopération dans le secteur de l'énergie.

Zhang Guobao

Vice-directeur

Administration d'Etat des Energies

"Le développement des énergies propres est le point sur lequel les deux pays ont de grands intérêts en commun et le moins de divergences. Mais jusqu'à présent, nos accomplissements sont bien en-dessous de notre potentiel de coopération. La Chine et les Etats-Unis devraient augmenter leur confiance mutuelle pour se considérer comme des partenaires et non plus comme des rivaux. C'est seulement de cette manière que nous augmenterons nos chances de pouvoir coopérer."

Jon Huntsman

Ambassadeur des Etats-Unis en Chine

"Notamment, pour les technologies de stockage du CO2 et la recherche fondamentale, j'ai confiance au potentiel de la coopération dans le domaine des politiques énergétiques. Je trouve que c'est un moment vraiment excitant."

Les deux pays avaient signé un accord de compréhension pour lancer le dialogue en 2005. Le premier forum était alors organisé aux Etats-Unis en 2005.

Le dialogue de cette année se base sur le consensus entre le président chinois Hu Jintao et son homologue Barack Obama lors du sommet du G20 à Pittsburg.



Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le président chinois appelle aux efforts pour promouvoir la croissance et au développement équilibré
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde