100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 01.10.2009 10h53
Les forces spéciales militaires au défilé de la Fête nationale

Les forces d'opération spéciale de l'Armée populaire de Libération (APL) de Chine ont fait leur première apparition publique jeudi lors du défilé militaire de la Fête nationale.

La brigade d'opération spéciale de la région militaire de Beijing est chargée des opérations de "lutte contre l'indépendance de Taiwan", de lutte anti-terroriste ainsi que d'autres problèmes demandant une intervention rapide. Elle a participé à plus de 90 importantes opérations, dont les exercices militaires conjoints et la garantie de la sécurité des Jeux olympiques de Beijing.

Avant les forces spéciales, sont passés deux autres formations militaires: les élèves officiers de l'Académie de l'infanterie mécanisée de Shijiazhuang et les soldats de la "première division de l'Armée rouge".

Créées au début des années 1990 comme unité de reconnaissance traditionnelle, les forces d'opération spéciale de l'APL sont devenues petit à petit une unité d'opération spéciale de type nouveau. Elles sont équipées non seulement de fusils, de fusils munis de silencieux et de poignards, mais aussi de facilités de haute technologie, telles que des drones, du système de positionnement mondial (GPS) et du système de traitement de l'information du champ de bataille.

L'APL approfondit son projet stratégique d'emploi de talents, en mettant l'accent sur l'entraînement des officiers pour des opérations conjointes et des techniciens de haut niveau afin de former un contingent de personnel militaire de haut-niveau et d'un nouveau type.


60e anniversaire de la fondation de la RPC

[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?