100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.10.2009 10h17
Chine/Russie: les parlements s'engagent à renforcer leur relations bilatérales

Le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine (APN, le parlement chinois), Wu Bangguo et le Premier ministre russe Vladimir Poutine actuellement en visite en Chine, se sont engagés mercredi à Beijing à renforcer les relations bilatérales et la coopération entre les deux parlements.

Wu Bangguo a fait l'éloge du partenariat de coordination stratégique Chine-Russie, soulignant que ce dernier se développait de façon accélérée sur la base d'un nouveau point de départ.

Il a également apprécié les visites fréquentes de haut niveau, la confiance politique mutuelle, et le soutien que chaque pays apporte à l'autre dans les domaines de la souveraineté, de la sécurité et de l'intégrité territoriale.

"La coopération bilatérale a rapporté des avantages concrets aux deux pays et aux deux peuples," a-t-il affirmé.

Le président du Comité permanent de l'APN a souligné l'importance du renforcement du partenariat stratégique face à une situation internationale évolutive.

La Chine est disposée à travailler avec la Russie en vue d'approfondir la coopération politique et économique et la coordination dans le cadre des affaires internationales, a-t-il ajouté.

De son côté, Poutine a apprécié la contribution apportée par les deux gouvernements , parlements, partis et les autorités locales, au développement des relations russo-chinoises.

La Russie envisage de faire progresser sa coopération avec la Chine dans le domaine de l'économie, du commerce, de l'énergie, des sciences et technologies, de l'espace, de l'aviation, et de la coopération entre les gouvernements locaux, et de promouvoir les échanges social et culturel, a souligné Poutine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La nouvelle norme MTC créée
La RPDC procède au tirs de cinq missiles de courte portée
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux