100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.11.2009 09h37
Les médias internationaux se concentrent sur les discussions officielles entre les présidents chinois et américain (PAPIER GENERAL)

Les médias internationaux ont largement commenté les discussions entre les présidents chinois Hu Jintao et américain Barack Obama mardi à Beijing, estimant que la rencontre a débouché sur un consensus sur plusieurs questions.

L'Associated Press, agence de presse américaine, a rapporté que MM. Hu et Obama ont parlé courageusement de la relation croissante entre la Chine et les Etats-Unis et ont insisté sur la coopération en matière d'économie, de changement climatique, d'énergie et de dossiers nucléaires iranien et de la péninsule coréenne.

Les deux dirigeants ont aussi fixé une date pour la tenue de la prochaine série du dialogue sur les droits de l'homme et réitéré la description officielle des relations sino-américaines comme " positives, coopératives et globales", a rapporté l'agence de presse.

L'AFP a indiqué que les deux leaders ont promis d'exercer leur puissance politique commune sur les problèmes mondiaux les plus complexes, ajoutant qu'ils sont tombés d'accord sur la nécessité d'une action sur le changement climatique, la reprise des pourparlers à Six sur le dossier nucléaire de la péninsule coréenne, et la relance de la croissance économique mondiale après la crise économique mondiale.

Selon le reportage de Reuters, Hu a indiqué que les deux parties ont perçu des signes d'une reprise économique mondiale mais ont noté qu'il y avait une destination à prendre.

Les deux parties ont affirmé être "déterminées à travailler ensemble pour parvenir à une croissance économique mondiale plus équilibrée et durable", se faisant l'écho de la position du G20 sur la résolution des déséquilibres dangereux, a noté l'agence de presse.

L'agence de presse Itar-Tass a indiqué que les deux leaders se sont accordés sur la résolution des questions nucléaires de la péninsule coréenne et de l'Iran par le biais du dialogue, ajoutant qu'un tel engagement sert les intérêts mutuels de la Chine, des Etats-Unis et ceux des autres parties impliquées.

L'agence de presse sud-coréenne Yonyap a affirmé que les deux présidents ont convenu d'accélerer les efforts conjoints pour dénucléariser la péninsule coréenne à travers les discussions à Six, conformément à la position de l'administration Obama qui pense que le mécanisme de pourparlers à Six est le meilleur moyen pour résoudre ce problème.

L'agence de presse japonaise Kyodo a rapporté que les présidents chinois et américain ont convenu de coopérer sur une pléthore de questions, notamment le dossier nucléaire de la péninsule coréenne, le réchauffement climatique et le commerce bilatéral.

Sur le réchauffement climatique, les deux parties ont convenu de faire un effort final pour la conclusion réussie d'une importante conférence onusienne sur le changement climatique qui se tiendra en décembre à Copenhague, a rapporté l'agence de presse.

Les deux parties ont également annoncé une série de projets pour promouvoir l'énergie propre dans le cadre des efforts pour combattre le réchauffement climatique, notamment la construction d'une installation commune de recherches sur l'énergie propre, selon la même source.

Les discussions officielles sur les relations bilatérales et les questions internationales d'intérêt mutuel se sont tenues à Beijing au Grand Palais du Peuple après une rencontre à huis-clos entre les deux présidents. Ils ont aussi tenu une conférence de presse conjointe à l'issue des discussions.

Le sommet de Beijing a été leur troisième rencontre depuis le début de l'année, après celle de Londres en avril et celle de New York en septembre.

Obama effectue sa première visite d'Etat en Chine sur invitation de M. Hu. Il a débuté la visite dimanche à Shanghaï et devra quitter la Chine mercredi.

Page spéciale: La visite d'Etat d'Obama en Chine

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hausse des IDE en Chine en octobre
Le président chinois appelle à la réforme de l'APEC pour renforcer l'efficacité de la coopération
Il sera possible que la Chine remplace l'Europe pour devenir le plus important partenaire de coopération de l'Afrique
Un heureux présage pour le développement des relations sino-américaines
Présence de la Chine en Afrique : inquiétude pour l'Occident et espérance pour les pays africains
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy