100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.01.2010 07h48
La Chine s'oppose fermement aux ventes d'armes à Taiwan par les Etats-Unis

La Chine a adressé une ferme opposition au gouvernement américain et a appelé la partie américaine à annuler et à cesser ses ventes d'armes à Taiwan, a déclaré mardi Jiang Yu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Mme Jiang s'est exprimée lors d'une conférence de presse régulière sur les relations sino-américaines en 2010. L'administration Obama doit approuver ses ventes d'armes à Taiwan cette année et le président américain Barack Obama est prêt à rencontrer le Dalaï Lama.

"Les questions liées au Tibet et à Taiwan font partie des intérêts clé de la Chine du fait qu'elles concernent la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine", a-t-elle précisé.

"La Chine s'oppose fermement aux ventes d'armes à Taiwan par les Etats-Unis et a appelé les Etats-Unis à annuler ses ventes d'armes prévues afin d'éviter de compromettre la coopération sino-américaine", a ajouté la porte-parole.

"Nous appelons les Etats-Unis à reconnaître clairement les conséquences sérieuses de ses ventes d'armes à Taiwan et à respecter les trois communiqués conjoints sino-américains, particulièrement les principes établis dans le communiqué conjoint du 17 août 1982", a-t-elle fait remarquer.

"La Chine s'oppose fermement à toute rencontre entre le Dalaï Lama et des responsables étrangers sous quelque forme que ce soit et sous n'importe quel nom ou identité", a souligné Jiang Yu.

Elle a également déclaré que les deux parties devaient s'opposer plus résolument au protectionnisme commercial pour maintenir un développement sain et stable des relations économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Dix pandas bientôt à Shanghaï pour célébrer l'Expo
Chine : la neige perturbe le trafic à Beijing
Le monde 2009 aux yeux des Chinois
La Chine de 2009 : être « incomprise » en tant que pays émergent
La Chine et l'Europe : plus partenaires qu’adversaires
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU