100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.01.2010 07h49
Un ancien conseiller politique chinois passe en jugement pour corruption

Sun Shanwu, ancien vice-président du Comité provincial de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) pour le Henan (centre) est passé en jugement lundi pour corruption.

Sun Shanwu, 63 ans, est accusé d'avoir abusé de son autorité, d'avoir permis à d'autres de recevoir de l'argent frauduleusement, et d'avoir accepté de nombreux pots de vins quand il était vice-président du Comité provincial de la CCPPC pour le Henan (centre) et secrétaire du comité municipal du Parti communiste chinois (PCC) pour la ville de Luoyang.

Sun Shanwu a été accusé par le tribunal populaire intermédiaire de Weifang, dans la province du Shandong (est), d'avoir accepté des pots-de-vin pour un montant supérieur à 9,1 millions de yuans (1,33 million de U.S. dollars) en personne et à travers des proches, de neuf sources différentes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a construit son plus grand surperpétrolier
Chine : Trois responsables du football chinois entendus par la police
« La liberté sur internet » et la diplomatie « Smart power »
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte