Ils rentrent chez eux main dans la main
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.02.2010 07h46
Le 11e panchen lama élu vice-président de l'Association des Bouddhistes de Chine

Le 11e panchen lama, Bainqen Erdini Qoigyijabu, l'un des deux bouddhas vivants les plus respectés au Tibet, a été élu mercredi vice-président de l'Association des Bouddhistes de Chine.

Bainqen Erdini Qoigyijabu, âgé de 19 ans, a prononcé un discours en tibétain et en mandarin lors de la cérémonie de clôture de la 8e conférence nationale de l'Association des Bouddhistes de Chine, au nom des représentants du bouddhisme tibétain.

Il s'est engagé à respecter la direction du Parti communiste chinois (PCC), à adhérer au socialisme, à sauvegarder l'unification nationale, à renforcer l'unité ethnique et à élargir les échanges bouddhistes, en faisant preuve de respect envers la loi et d'amour envers la nation et le bouddhisme.

Le 11e panchen lama a indiqué qu'il participerait activement à des oeuvres de charité et jouerait un rôle dans l'édification d'une société harmonieuse.

"Je ne décevrai pas le peuple et je contribuerai à l'unification nationale, à l'unité ethnique, à la promotion du bouddhisme et à la paix mondiale", a-t-il déclaré.

La liberté de culte est la politique constante du Comité central du PCC, a-t-il ajouté.

Bainqen Erdini Qoigyijabu a été approuvé par le gouvernement central comme réincarnation du 10e panchen lama en novembre 1995 après une cérémonie de tirage au sort parmi trois candidats au temple Jokhang à Lhassa.

Environ 600 représentants des milieux religieux de Chine ont assisté à la 8e conférence nationale de l'Association des Bouddhistes de Chine, qui s'est déroulée du 1er au 3 février à Beijing.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Beijing double ses frais de parking pour réduire les embouteillages au centre-ville
Chine : des représentants du PCC rencontrent les envoyés du dalaï lama
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »