100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 14.03.2010 13h54
Wen Jiabao : les critiques diplomatiques contre la Chine lors de la Conférence de Copenhague restent pour lui "un mystère

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a indiqué dimanche que les critiques contre la délégation chinoise lors de la Conférence de Copenhague de 2009 sur le climat restaient pour lui "un mystère".

Wen Jiabao a révélé que ni la délégation chinoise ni lui-même n'avaient reçu aucune invitation à une réunion du 17 décembre réservée à certains chefs d'Etat et de gouvernement, alors que la Chine figurait sur la liste des pays participants.

"Nous n'avons même reçu aucune explication jusqu'ici. Cela reste un mystère pour moi", a-t-il poursuivi.

Wen Jiabao a fait ces remarques pour expliquer sa décision de ne pas participer à une réunion importante avant le Sommet de Copenhague, et le fait que la délégation chinoise y avait été perçue comme "arrogante".

Il a appris d'un dirigeant européen lors d'un banquet donné par la reine du Danemark qu'une telle réunion se tiendrait plus tard dans la même soirée.

"J'étais étonné par le fait que la Chine n'y avait pas été invitée", a-t-il indiqué.

Il a demandé immédiatement à la délégation chinoise de vérifier et de confirmer que la Chine n'avait reçu aucune notification.

"Malgré cela, j'ai décidé d'envoyer le vice-ministre des Affaires étrangères He Yafei à la réunion au nom de la délégation chinoise", a-t-il indiqué.

Sessions de l’APN et de la CCPPC 2010

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !