100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.03.2010 08h13
La Chine et l'Afghanistan renforceront la coopération pour lutter contre le terrorisme (déclaration conjointe)

La Chine et l'Afghanistan se sont engagés à renforcer la coopération dans la lutte contre toute forme de terrorisme, d'extrémisme, de séparatisme et de crime organisé, indique un communiqué conjoint publié jeudi à Beijing.

Dans cette déclaration publiée lors de la visite en Chine du président afghan Hamid Karzaï, la Chine s'est félicitée des efforts de l'Afghanistan dans la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue, tandis que l'Afghanistan a promis de soutenir constamment et fermement la Chine pour combattre les trois forces du terrorisme, de l'extrémisme et du séparatisme.

Selon le communiqué, les deux pays sont tombés d'accord pour approfondir la coopération dans les ressources humaines, et "intensifieront les échanges et la coopération entre gouvernements, législatures, et gouvernements à l'échelon local, et multiplieront la communication et les échanges entre journalistes, universitaires, universités et entreprises".

Les deux parties ont également consenti à renforcer la coordination et la coopération dans les organisations internationales et régionales, et à continuer les contacts et la coordination sur la réforme du Conseil de Sécurité de l'Organisation des Nations unies et d'autres sujets importants.

Sur invitation du président chinois Hu Jintao, M. Karzaï a effectué une visite d'Etat de trois jours en Chine du 23 au 25 mars.

Durant sa visite, le président Hu Jintao s'est entretenu avec M. Karzaï, et le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, Parlement chinois) Wu Bangguo, et le Premier ministre chinois Wen Jiabao ont rencontré le président afghan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Barack Obama souligne l'importance des relations sino-américaines
La Chine se préoccupe de l'escade du problème nucléaire iranien
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple