100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.03.2010 08h25
La Chine et l'Afghanistan s'engagent à renforcer leurs relations bilatérales

Le président afghan Hamid Karzaï a terminé jeudi une visite d'Etat de trois jours en Chine, pendant laquelle des accords sur l'aide, la réduction des taxes douanières et la formation ont été signés en vue de renforcer le coopération entre les deux pays.

Le président chinois Hu Jintao et M. Karzaï ont assisté mercredi à la signature de trois accords sur la coopération économique et technologique, les taxes douanières favorables aux exportations afghanes vers la Chine, et les programmes de formation bilatéraux.

L'Afghanistan souhaite élargir la coopération avec la Chine dans les secteurs de la politique, du commerce, de la défense et de l'éducation, et espère renforcer la coordination sur les questions régionales et mondiales, a déclaré M. Karzaï lors de sa rencontre jeudi après-midi avec Wu Bangguo, président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).

La Chine respectera toujours l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Afghanistan, et soutient totalement ses efforts pour la stabilité et le développement, a indiqué Wu Bangguo.

Wu Bangguo s'est chaudement félicité du développement des relations bilatérales sino-afghanes depuis leur établissement en 1955. La Chine souhaite améliorer le partenariat de coopération avec l'Afghanistan, et garder des relations de bon voisinage, d'amitié, et de bon partenariat.

Il a également apprécié le soutien de Afghanistan sur les questions liées à Taiwan, au Tibet et au Xinjiang.

M. Karzaï a souligné que les relations afghano-chinoises traversaient leur meilleure période dans l'histoire, ajoutant que l'Afghanistan s'engageait à renforcer ses relations de bon voisinage avec la Chine.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a également rencontré Hamid Karzaï jeudi.

Il s'agit de la quatrième visite en Chine d'Hamid Karzaï en tant que président afghan. Une délégation de haut niveau, comprenant des ministres et 20 hommes d'affaires, l'accompagnait durant sa visite.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine