100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 29.04.2010 09h41
Sarkozy: «Taiwan et le Tibet font partie intégrante du territoire chinois»

Selon le président français Nicolas Sarkozy, il n'y a dans le monde qu'« une seule Chine » et « Taiwan et le Tibet font partie intégrante du territoire chinois ». La France, a-t-il assuré, a toujours défendu ce point de vue depuis l'établissement des relations diplomatiques bilatérales. Le président français s'exprimait lors de son entretien mercredi après-midi avec le président chinois Hu Jintao, au premier jour de sa visite d'Etat en Chine, où il restera jusqu'à vendredi soir.

Les deux présidents sont par ailleurs parvenus à des consensus sur le développement des relations bilatérales et les relations sino-européennes. Hu Jintao a notamment assuré que la Chine est prête à passer, avec la France, à une nouvelle étape du partenariat stratégique global entre les deux pays. Chine et France doivent maintenir contacts et dialogues de haut niveau, renforcer les coopérations pragmatiques, les échanges culturels, et faire face à des défis globaux et régionaux, a estimé Hu Jintao. Les deux pays doivent également approfondir leurs coopérations dans les secteurs de l'écologie, des nouvelles sources d'énergie, de l'agriculture, ou encore des PME. France et Chine, a plaidé Hu Jintao, devraient également chercher de nouveaux modes de coopération afin d'arriver à un développement mutuellement avantageux, de façon durable et stable. Il a aussi salué le rôle important que joue l'Union européenne dans les affaires internationales et a dit apprécier la position constructive qu'adopte la France dans le développement des relations sino-européennes.

La Chine est un des partenaires importants de la France, a assuré Nicolas Sarkozy. Le président français souhaite renforcer la coopération avec la Chine dans le domaine du nucléaire civil, de l'aéronautique, des transports, de l'écologie, de la finance, de l'agriculture et de la culture. La France, qui assurera la présidence du sommet du G20 en novembre prochain, souhaite coopérer de manière étroite avec la Chine pour garantir le succès du sommet.

Visite du président français en Chine

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois en Ouzbékistan pour une visite d'Etat et le sommet de l'OCS
Wu Bangguo rencontre un ancien Premier ministre français
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon