100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 30.04.2010 16h06
Chine/France : Wen Jiabao appelle à renforcer la confiance mutuelle

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a souhaité vendredi, lors d'une rencontre avec le président français Nicolas Sarkozy, que la Chine et la France renforcent leurs compréhension et confiance mutuelles.

"Ceci offrira une garantie politique solide au développement des relations Chine-France", a fait savoir Wen Jiabao, qui a salué la réaffirmation de M. Sarkozy du respect des intérêts fondamentaux et des préoccupations majeures de la Chine.

Selon le Premier ministre chinois, la Chine attache une grande importance à ses relations avec la France, et valorise l'amitié traditionnelle entre les deux peuples.

"Une relation sino-française stable et coopérative correspond aux intérêts fondamentaux des deux parties et contribue davantage au monde entier", a-t-il ajouté.

Les deux nations partagent une forte complémentarité et des perspectives potentielles dans les domaines de l'économie, du commerce, de la science et des technologies, de l'énergie et de l'environnement, a fait savoir Wen Jiabao qui a de nouveau mis l'accent sur la coopération entre les petites et moyennes entreprises des deux pays.

Le Premier ministre a également indiqué que la Chine et la France avaient conclu un important accord sur la réalisation d'une croissance équilibrée et durable de l'économie mondiale.

La Chine travaillera avec la France pour sauvegarder et promouvoir les intérêts communs avec une perspective stratégique et à long terme et pour renforcer la coordination et la coopération, dans un effort de faire progresser l'économie mondiale et établir un nouvel ordre politique et économique international, a souligné Wen Jiabao.

M. Sarkozy a apprécié les mesures actives prises par la Chine pour faire face à la crise financière internationale. La France se félicite du développement économique de la Chine, a-t-il déclaré.

Selon le président Sarkozy, la France est prête à élargir la coopération avec la Chine dans les domaines de l'investissement, de l'énergie nucléaire et de la protection de l'environnement.

La France organisera l'année prochaine le sommet du G20. M. Sarkozy a révélé que la France allait renforcer la communication et la coopération avec la Chine pour promouvoir la gouvernance mondiale, réformer le système financier international, stabiliser les prix des matières premières sur le marché mondial et faire face au changement climatique.

Il souhaite travailler avec la Chine pour accélérer le redressement et la croissance de l'économie mondiale.

La France, en tant qu'amie sincère de la Chine, soutient fermement la politique d'une seule Chine et reconnaît que Taiwan et le Tibet font partie de la Chine, a affirmé le président français.

M. Sarkozy a qualifié la Chine d'important partenaire stratégique de la France.

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur les négociations internationales sur le changement climatique.

Le président français effectue une visite d'Etat en Chine du 28 au 30 avril, sur l'invitation de son homologue chinois Hu Jintao. Il a entamé sa visite à Xi'an, capitale de la province du Shaanxi (nord-ouest). Il assistera à la cérémonie d'ouverture de l'Exposition universelle de Shanghai vendredi soir.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Expo 2010 : dirigeants étrangers présents à la cérémonie d'ouverture
La Chine en faveur du dialogue pour la résolution pacifique du problème nucléaire iranien
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?