100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.05.2010 08h20
La visite de Hu Jintao à Moscou va renforcer le partenariat stratégique avec la Russie (ministère chinois des A.E.)

La prochaine visite du président chinois Hu Jintao à Moscou va renforcer le partenariat stratégique entre la Chine et la Russie, a déclaré mercredi le ministre assistant des Affaires étrangères, Cheng Guoping, lors d'un point de presse.

"Sur l'invitation du président russe Dmitri Medvedev, le président Hu Jintao effectuera samedi et dimanche une visite à Moscou pour commémorer le 65ème anniversaire de la fin de la Grande guerre patriotique de la Russie", a indiqué M. Cheng.

La Grande guerre patriotique de la Russie est une partie de la Seconde guerre mondiale faisant référence aux combats de juin 1941 à mai 1945 opposant l'URSS à l'Allemagne nazie et ses alliés sur le front de l'Est.

"Cela revêt une signification importante pour la Russie de célébrer le 65ème anniversaire de la fin de la Grande guerre patriotique", a poursuivi M. Cheng, avant d'ajouter que les célébrations permettraient d'évoquer l'histoire, de chercher des consensus et l'unité, et de promouvoir la paix.

En marge des célébrations, M. Hu s'entretiendra avec des dirigeants étrangers et récompensera des vétérans russes ayant participé aux combats de libération dans le nord-est de la Chine, a-t-il révélé.

"La présence du président Hu à ces célébrations constitue un événement important dans les relations sino-russes, et montre la coordination stratégique entre les deux pays", a-t-il ajouté.

"Nous sommes persuadés que la visite de M. Hu va renforcer la confiance stratégique entre la Chine et la Russie, et impulser le partenariat stratégique de coordination bilatérale", a-t-il estimé, jugeant que le développement des relations sino-russes, qui "sont les plus étroites et les plus dynamiques parmi les relations entre les grandes nations", avait un grand potentiel.

Par ailleurs, la coopération commerciale entre la Chine et la Russie est sortie de la crise financière et se développe rapidement cette année, avec un volume commercial de 12 milliards de dollars au premier trimestre, soit une hausse de 64 % en glissement annuel. Ce volume pourrait atteindre 60 à 80 milliards de dollars pour l'année 2010, a-t-il indiqué.

La construction d'un oléoduc de 1 030 km de long reliant Skovorodino en Russie à la ville de Daqing, dans le nord-est de la Chine, sera comme prévu achevée d'ici la fin de l'année, a-t-il fait savoir, ajoutant que cet oléoduc serait capable d'acheminer chaque année 15 millions de tonnes de pétrole brut de la Russie vers la Chine entre 2011 et 2030.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao appelle les jeunes à "avoir les pieds sur terre"
Le président chinois encourage les étudiants à contribuer à la modernisation
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois
Pourquoi les nouveaux riches de Chine sont aussi détestables
John Hennessy : il faut à la Chine au moins vingt ans pour pouvoir établir des universités de classe mondiale
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe