100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.05.2010 08h14
Chine : plans stratégiques pour le développement du Xinjiang

Le gouvernement central chinois a établi des plans stratégiques pour permettre à la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) de faire un bond économique en avant et de bénéficier d'une stabilité durable.

Lors d'une conférence de travail au plus haut niveau consacrée au développement du Xinjiang, mercredi, le président chinois Hu Jintao a indiqué que le Xinjiang devait suivre une voie de développement aux caractéristiques chinoises et conforme à la situation de la région.

Ces dernières années, en dépit de son développement rapide, le Xinjiang est encore en retard par rapport aux régions développées de l'est du pays. Cela tient à diverses raisons, historiques, naturelles et sociales, a-t-il rappelé.

Selon lui, le Xinjiang doit accélérer, de manière générale, son développement économique, politique, culturel et social, favoriser une culture de conservation et renforcer une édification du Parti adaptée à la nouvelle conjoncture.

D'ici à 2015, le PIB par habitant au Xinjiang doit atteindre le niveau moyen du pays, les revenus des habitants et leur accès aux services publics de base doivent être améliorés pour atteindre le niveau moyen dans l'ouest du pays, a fait savoir le président chinois.

D'ici cinq ans, des progrès marquants doivent être réalisés sur le plan des infrastructures, de la capacité de développement, de l'unité ethnique et de la stabilité sociale dans la région, a-t-il affirmé.

Le Xinjiang doit atteindre l'objectif de réaliser une société modérément prospère sous tous les aspects d'ici 2020, en assurant un développement régional coordonné, une amélioration des conditions de vie de la population, un environnement écologiquement amical, l'unité ethnique, la stabilité sociale, la sécurité dans les zones frontalières et les progrès en matière de civilisation, a-t-il remarqué.

L'ensemble des neuf membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), Hu Jintao, Wu Bangguo, Wen Jiabao, Jia Qinglin, Li Changchun, Xi Jinping, Li Keqiang, He Guoqiang et Zhou Yongkang, a participé à cette conférence.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le gouvernement chinois renforce la lutte contre le crime organisé
La Chine espère que l'accord tripartite permettra de résoudre le problème du nucléaire iranien
Chine : première lourde condamnation à l'encontre d'un corrupteur
La réévaluation du Yuan pourrait être mise en veilleuse
La Chine doit redoubler de vigilance vis-à-vis de l' « effet papillon » de la crise d'endettement de la Grèce
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie