100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.07.2010 08h02
Chine : le PCC insiste sur la prise de décision collective dans la lutte anti-corruption au sein des entreprises publiques

La Commission centrale du Contrôle de la Discipline du Parti communiste chinois (PCC) a ordonné récemment aux entreprises publiques d'améliorer leur mécanisme de prise de décision collective, en vue de lutter contre la corruption et de réduire les risques financiers.

La commission et le ministère de la Supervision indiquent dans une circulaire conjointement publiée dimanche que les entreprises publiques doivent établir des protocoles détaillés de prise de décision.

La semaine dernière, la Chine a annoncé qu'elle allait introduire de nouvelles procédures de prise de décision collective dans les entreprises publiques influentes et rentables.

Selon ces nouvelles procédures, les décisions importantes, les nominations de chefs exécutif, de cadres à des position-clé, les projets majeurs, et les décisions liées à de grandes sommes d'argent doivent désormais être décidés conjointement par la direction collective.

La commission demande aux inspecteurs, aux départements chargés de l'organisation et aux organes supervisant les biens publics de renforcer la formation, la gestion et la supervision du personnel concerné.

La commission s'engage également à "sanctionner rigoureusement" ceux qui violent les règles.

La circulaire réaffirme la détermination du pays à encadrer les responsables de ses entreprises publiques rentables.

En 2009, trente-cinq cadres supérieurs de plusieurs grandes entreprises publiques -dont l'ancien président du géant pétrolier Sinopec, Chen Tonghai- ont été accusés de corruption. Parmi eux, 31 ont été impliqués dans des affaires pour un préjudice moyen s'élevant à 110 millions de yuans (16,2 millions de dollars).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose fermement aux activités des armées étrangères au large des côtes chinoises
Corruption : la justice chinoise a récupéré 4,62 milliards de dollars depuis 2005
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour