100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.07.2010 16h44
La Corée du Sud s'inquiète de la pollution causée par l'explosion de deux oléoducs à Dalian

Les opérations de nettoyage des 1 500 tonnes de brut déversées après l'explosion de deux oléoducs à Dalian s'achèveront dans 4 ou 5 jours, a déclaré lors de la conférence de presse du 19 juillet Luan Yuxuan, directeur adjoint du département de la mer et de la pêche de Dalian.

Les opérations de nettoyage avancent rapidement

Selon Huang Yong, directeur adjoint du département des affaires océaniques de Dalian, 180 tonnes de brut ont été retirées par le département des affaires océaniques les 17 et 18 juillet. Les départements des affaires océaniques et de la pêche ont tous participé aux opérations de nettoyage et les eaux polluées ont été réduites de 50 km² à 30 km². « Il faut encore deux jours pour nettoyer l'aire la plus gravement polluée sur les 10 km², et quatre ou cinq jours pour maîtriser la pollution sur les 30 km² », a estimé Luan Yuxuan.

China National Petroleum Corporation : aucun effort ne sera épargné pour réparer les dommages

Le 19 juillet après-midi, un haut fonctionnaire de China National Petroleum Corporation souhaitant conserver l'anonymat a souligné qu'il s'agissait d'un accident « fortuit ». « Nous devons y faire face calmement et n'épargnerons aucun effort pour réparer les dommages ». Le 17 juillet au soir, les 13 bateaux appartenant à ce géant pétrolier chinois ont entamé les travaux de nettoyage. Le groupe a également emprunté au Japon et à la Corée du Sud des bateaux et équipements professionnels à cet effet.

Le cargo étranger n'est pas retenu

Durant la conférence de presse du 19 juillet, aucune explication n'a été donnée concernant la responsabilité dans cette affaire. Quant au cargo étranger impliqué dans cet accident, « il est toujours amarré dans le port de Dalian, mais on ne peut pas dire qu'il soit retenu », a indiqué Huang Yong.

Est-ce que l'événement entraînera la pollution de l'environnement de la ville et de l'écologie océanique ? Selon Wu Guogong, directeur adjoint du département de la protection de l'environnement de Dalian, le point de vue lancé par un expert chinois qui a déclaré que « ce sinistre écologique aura un impact de 10 ans » n'est pas objectif.

La Corée du Sud s'inquiète de la prolifération de la pollution océanique

Selon plusieurs reportages, les médias sud-coréens s'inquiètent que la pollution océanique s'étende jusqu'aux eaux de leur pays. Suite à l'explosion des oléoducs qui a entraîné la fuite de pétrole brut dans le golfe de Dalian, 50 km² d'eaux ont été pollués. Malgré l'opération de nettoyage d'urgence lancée par la Chine et mobilisant une vingtaine de bateaux, la prolifération de la pollution n'a pu être complètement arrêtée. « En plus des produits aquatiques congelés, Dalian exporte aussi vers la Corée du Sud des produits aquatiques traités. Nous procéderons à des enquêtes détaillées pour évaluer si l'affaire affectera notre pays », a déclaré le conseiller des produits aquatiques de l'ambassade de Corée du Sud en Chine.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Wen Jiabao met l'accent sur la stabilisation de la croissance économique
La Chine s'oppose fermement aux activités des armées étrangères au large des côtes chinoises
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour