100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.09.2010 08h12
Chine-France : Rencontre entre Wu Bangguo et Alain Juppé

Le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), Wu Bangguo, a rencontré lundi à Beijing l'ancien Premier ministre français, Alain Juppé, s'engageant à promouvoir les relations entre les deux pays.

"La promotion des relations Chine-France est dans l'intérêt des deux pays et des deux peuples", a affirmé Wu Bangguo.

Alain Juppé, également maire de la ville de Bordeaux, est en visite en Chine sur invitation de l'Institut de Politique étrangère du Peuple chinois.

Les échanges et la coopération entre les villes de Bordeaux (sud-ouest de la France) et de Wuhan (centre de la Chine) se sont rapidement développés depuis leur jumelage, ce qui pour Wu Bangguo est un exemple pour les autres villes de coopération au niveau local.

La Chine met en application une stratégie afin de promouvoir le développement de la région centrale. Wu Bangguo a espéré que la ville de Bordeaux participe activement aux stratégies chinoises de développement régional pour obtenir des résultats mutuellement bénéfiques dans la coopération bilatérale.

Pour sa part, Alain Juppé a indiqué que les gouvernements central et locaux français attachaient une grande importance à la promotion des relations avec la Chine, ajoutant que Bordeaux élargirait les échanges et la coopération avec les villes chinoises pour aider à faire progresser les relations entre les deux pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine