100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.09.2010 08h45
La Chine souhaite voir les relations sino-françaises se mettre au devant de ses rapports avec les pays occidentaux

Le président du comité permanent de l'APN de Chine Wu Bangguo a affirmé dans l'après-midi du 6 septembre à Beijing que la Chine était disposée à œuvrer avec la France pour continuer l'ouverture des relations sino-françaises, faire parvenir à nouveau palier la coopération stratégique bilatérale, de sorte que les relations sino-françaises puissent se mettre au devant des rapports entre les pays occidentaux et la Chine.

M.Wu a tenu ces propos lors de sa rencontre avec l'ancien Premier ministre de France et maire de Bordeau M. Alain Juppé. Il a indiqué que bien que les réalités soient différentes en Chine et en France, elles constituent deux importants pays influents dans le monde et partagent de nombreux intérêts communs. « Renforcer les relations sino-françaises correspond aux intérêts des deux pays et des deux peuples et aussi à la tendance générale mondiale.

M. Alain Juppé a dit de son côté que les divers milieux de France éprouvaient une grande ardeur au développement des relations sino-françaises, et que la ville de Bordeau ferait progresser la coopération économique et commerciale entre les deux pays à travers les échanges d'amitié entre sa ville et de différentes régions chinoises.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine