100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 08.09.2010 08h14
Chine: Hu Jintao appelle à davantage d'innovations et à l'utilisation des énergies propres

Le président chinois Hu Jintao a appelé à davantage d'innovations et à l'utilisation accrue d'énergies propres lors de son séjour à Shenzhen, avant de participer à un rassemblement pour marquer le 30e anniversaire de l'établissement de la première zone économique spéciale de Chine.

La tournée de deux jours du chef de l'Etat chinois à Shenzhen s'est terminée lundi, un des sujets principaux de cette visite étant les efforts déployés par la métropole pour accélérer la transformation du mode de croissance économique.

Lors de sa visite à Tencent Inc. -un grands portails Internet chinois- Hu Jintao a appris que l'âge moyen des 12 000 employés de la société n'était que de 27 ans, et que 85% des employés possédaient un diplôme universitaire.

Le président chinois a encouragé les jeunes chinois à innover et à contribuer à l'industrie Internet du pays.

Dans l'Institut des technologies de pointe de Shenzhen, qui relève de l'Académie des Sciences de Chine, Hu Jintao a découvert les récentes découvertes d'entreprises de hautes technologies, telles que le constructeur automobiles BYD et les fabricants d'équipements de télécommunications Huawei et ZTE.

Après avoir vu à l'oeuvre des robots intelligents et des superordinateurs, Hu Jintao a déclaré qu'il pouvait sentir "la créativité et la vitalité de Shenzhen".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Opération d'essais de l'oléoduc entre la Chine et la Russie
Editorial : l'Expo 2010 de Shanghai, une opportunité d'étudier le futur au milieu de défis
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans