100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.11.2010 09h43
La Chine va construire son plus grand patrouilleur à ce jour

Un contrat portant sur la construction du patrouilleur le plus grand et le plus avancé en matière de technologies de Chine à ce jour a été signé.

La construction du patrouilleur devrait être terminée en juillet 2012, selon une source de la Wuchang Shipbuilding Industry Company (entreprise de construction navale de Wuchang).

Cette entreprise a remporté le contrat pour construire le navire. Celui-ci a été signé avec l'Administration maritime de sécurité de Shanghai jeudi, à Shanghai.

Nommé "Haixun 01", le patrouilleur sera long de 128,6 mètres avec un tonnage de 5 418 tonnes.

Le navire est capable de transporter 200 rescapés d'un naufrage en mer et sera doté d'un bloc médical capable d'effectuer des opérations médicales et chirurgicales de base. Le navire sera en outre doté d'une piste d'atterrissage pour hélicoptères permettant d'effectuer des missions de recherche et de sauvetage en mer à partir de celui-ci.

En plus de ces missions de sauvetage, le patrouilleur sera capable de haler des bateaux et de lutter contre les incendies en mer.

Le "Haixun 01" a une portée opérationnelle de 18 520 kilomètres (10 000 milles marins) sans réapprovisionnement.

La Chine possède actuellement deux patrouilleurs d'un tonnage de 3000 tonnes chacun, les "Haixun 11" et "Haixun 31" ainsi qu'un navire de 1500 tonnes, le "Haixun 21" pour mener à bien des inspections maritimes, de secours et de gestion du trafic maritime le long des côtes chinoises.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les recettes fiscales d'octobre en hausse de 14,8% en glissement annuel
Nouvelles règles de détermination des peines pour les infractions en matière de cyberattaques
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)