100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.11.2010 14h49
Le gouvernement chinois va prendre des mesures pour résoudre les défis ethniques
Yang Jing

La Chine fait face à de nouveaux défis de gestion de ses problèmes ethniques, du fait d'une urbanisation rapide et une transformation sociale qui ne l'est pas moins, de plus en plus de travailleurs migrants issus des minorités nationales se déplaçant vers les villes dans l'espoir d'y trouver une vie meilleure, vient de déclarer un haut fonctionnaire.

« La société chinoise étant entrée dans une période de transformation, les problèmes ethniques dans le pays sont désormais caractérisés par de nouveaux aspects et de nouvelles difficultés », a dit le Ministre de la Commission d'Etat des Affaires Ethniques Yang Jin.

« Ces problèmes, dont la gestion des services publics pour les groupes ethniques urbains, le développement déséquilibré entre les différentes zones autonomes ethniques et les disputes causées par des habitudes différentes pourraient avoir des influences sociales très négatives », a averti le Ministre.

Plus de douze millions de personnes venant des minorités nationales de Chine travaillent à l'heure actuelle en ville en tant que travailleurs migrants, ce qui représente 10% du total de la population des minorités ethniques du pays, d'après des statistiques de la Commission.

Zhang Ruopu, directeur adjoint du Département de la régulation et des politiques de la Commission, avait précédemment déclaré au Caijing Magazine que plus de 70% des incidents liés aux problèmes ethniques arrivent dans les zones urbaines.

La Chine a mis en place des politiques préférentielles et fourni des aides financières pour aider les personnes issues des minorités nationales à sortir de la pauvreté.

De 2001 à 2010, le gouvernement central a ainsi alloué plus de 310 milliards de Yuans (46,7 milliards de Dollars US) à la Région Autonome du Tibet, soit 110 000 Yuans par personne, d'après les statistiques officielles.

Sur chaque 100 Yuans que le gouvernement régional du Tibet dépense, 90 Yuans proviennent du gouvernement central.

D'après M. Yang, le PIB total de huit régions autonomes et provinces chinoises à forte concentration ethnique a atteint 3 400 milliards de Yuans en 2009, en augmentation de 13,1% d'une année sur l'autre.

En plus d'aides financières, la Nation offre aussi des politiques préférentielles en matière de soins médicaux, d'assurances sociales et d'éducation, dans le but d'apaiser les conflits sociaux causés par le fossé des richesses grandissant.

« Le système de soins médicaux de base et le système d'assurance sociale de base couvrent 98,5% des personnes issues des minorités nationales », a précisé le Ministère.

Quant aux enfants issus de familles de minorités nationales à faibles revenus, ils reçoivent la priorité pour profiter d'une éducation obligatoire gratuite et d'aides au logement, a-t-il ajouté.

D'après M. Yang, la population vivant en dessous du seuil de pauvreté absolue (c'est-à-dire un revenu annuel de moins de 1 196 Yuans) dans les zones rurales des huit régions autonomes ou provinces à forte concentration ethnique, a chuté à 14,5 millions de personnes en 2009, soit près de 50% de moins qu'en 2001.

En dépit de ces bons résultats, M. Yang a reconnu que le pays faisait toujours face à des difficultés dans le développement des zones ethniques, comme des disparités de richesse en augmentation et des infrastructures insuffisantes.

Afin de fournir un cadre légal aux travaux concernant les groupes ethniques, M. Yang a insisté sur l'importance qu'il y a à « accélérer le processus législatif ».

Le projet d'amendement à la Réglementation sur le Travail pour les Groupes Ethniques Urbains, la principale réglementation nationale sur les relations ethniques en milieu urbain, entrée en application en 1993, a été placée sur l'agenda législatif de cette année du Conseil des Affaires d'Etat.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'acuponcture et l'opéra de Beijing inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité
La Chine restreint l'achat des logements pour les individus et les institutions étrangers
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI