Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.01.2011 13h40
Le fils de Liu Shaoqi nommé à un haut poste de l'APL

Liu Yuan, fils de l'ancien Président chinois Liu Shaoqi, a été nommé commissaire politique du Département Général de la Logistique de l'Armée Populaire de Libération (APL).

Cette nomination a été confirmée par le PLA Daily, dans lequel on a pu voir Liu Yuan, âgé de 60 ans, participant mardi à une réunion sous son nouveau titre.

Il succède à Sun Dafa, âgé de 66 ans, pour diriger les services de fournitures logistiques de l'armée, dont la production, le transport, le logement, la paie et les services médicaux.

Antérieurement, Liu Yuan était commissaire politique de l'Académie des Sciences Militaires de l'APL, un groupe de réflexion militaire.

Né en 1951, il a grandi à Beijing et a étudié l'histoire à l'Université Normale de Beijing. Après l'obtention de son diplôme, il a commencé une carrière politique et a été gouverneur de la province du Henan à l'âge de 37 ans, le plus jeune à cette époque.

Liu Yuan a rejoint les rangs de l'armée en 1992, où il a acquis une réputation en se montrant « ferme dans ses convictions, ayant la tête sur les épaules tout en étant ouvert d'esprit ».

En 2003, il est devenu vice-commissaire politique du Département de la Logistique de l'APL, avec le rang de lieutenant-général.

Il a enfin été nommé commissaire politique de l'Académie des Sciences Militaires en 2005 et promu général en 2009.

Le père de Liu Yuan a été victime de persécution durant la « Révolution Culturelle » (1966-1976).

A l'âge de 23 ans, Liu Shaoqi avait été un des tous premiers membres du Parti communiste chinois.

A la fondation de la Chine Nouvelle en 1949, il avait été élu Vice-président du gouvernement central, avant d'en devenir le Président en 1959.

Durant son mandat, entre 1959 et 1968, il avait lancé le pays dans un développement économique favorable à la population nationale.

Cependant, lors de la « Révolution Culturelle », il fut accusé et dénoncé comme traitre et suppôt du capitalisme.

Mort en prison en 1969, sa mémoire fut réhabilitée en 1980 et il reçut alors des funérailles d'Etat.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et américain s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
La Chine approuve un projet de réglementations pour mieux protéger les propriétaires
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?