Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 14.02.2011 08h55
La Chine appelle les membres des Nations unies à coopérer afin de parvenir à un consensus sur la réforme du Conseil de sécurité

La Chine a déclaré samedi soir que les membres des Nations unies devaient coopérer afin de parvenir à un consensus sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Ma Zhaoxu, s'est ainsi exprimé en réponse à une question qui lui avait été posée sur le sujet.

Selon les rapports des médias, une déclaration récemment publiée par certains pays stipule que la plupart des pays membres des Nations unies soutiennent l'élargissement du Conseil à de nouveaux membres permanents et non-permanents et maintiennent que des résultats tangibles seront obtenus à cet égard au cours de la Session ordinaire de l'Assemblée générale des Nations unies.

La Chine considère que les pays membres des Nations unies devraient chercher une série de solutions pour la réforme, sur la base de larges consultations démocratiques entre les pays membres afin de satisfaire les intérêts et les préoccupations de toutes les parties, a souligné M. Ma.

Bien que certains progrès positifs aient été réalisés depuis le début des négociations intergouvernementales sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies, de sérieuses divergences entre les parties subsistent sur certaines questions importantes, a-t-il ajouté.

La Chine estime que plus il existe de divergences sur la réforme entre les pays membres des Nations unies, plus le renforcement du dialogue et de la consultation est nécessaire, a-t-il fait savoir.

"L'expérience a prouvé que préétablir les résultats de la réforme ou imposer les plans d'une réforme prématurée sapera non seulement l'unité des pays membres des Nations unies, mais portera également atteinte au processus de réforme, ce qui n'est conforme aux intérêts d'aucune partie", a remarqué M. Ma.

La Chine est prête à maintenir le contact avec toutes les parties concernées et à conjuguer ses efforts avec les pays membres afin de faire progresser la réforme dans un sens favorable à la protection des intérêts généraux des Nations unies et de l'unité des pays membres, a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
La Chine prolonge l'arrêt des droits d'exploitation du charbon pour prévenir la sur-exploitation
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...