Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.02.2011 09h00
La Chine appelle la Russie et le Japon à résoudre leurs disputes territoriales de manière appropriée

Ma Zhaoxu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a appelé jeudi la Russie et le Japon à résoudre, de manière appropriée, leurs disputes autour de la souveraineté des quatre îles du Pacifique.

"La question relative aux quatre îles est un différend bilatéral entre la Russie et le Japon, et nous espérons que les deux parties vont résoudre ce différend à travers les négociations", a déclaré Ma Zhaoxu, lors d'une conférence de presse régulière.

M. Ma a également déclaré qu'il n'était pas au courant des investissements russo-chinois dans ces îles.

Plus tôt dans la journée, le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Yao Jian, a déclaré qu'il ne savait pas du tout si une entreprise chinoise allait investir ou non dans ces quatre îles.

La Russie et le Japon se disputent depuis longtemps la souveraineté sur ces quatre îles du Pacifique.

Le président russe Dmitri Medvedev s'est rendu sur l'île de Kunashiri en novembre 2010, la première visite d'un président russe sur une des quatre îles disputées. Le Japon a temporairement rappelé son ambassadeur à Moscou pour protester contre cette visite.

Le porte-parole du ministère japonais des Affaires étrangères, Satoru Sato, s'est exprimé sur le sujet vendredi dernier lors d'une conférence de presse. Il a affirmé à cette occasion que son pays s'opposait à l'invitation de la partie russe à un pays tiers à investir dans ces îles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao : la Chine va rationaliser son industrie des terres rares
La Chine poursuit sa taxation préférentielle en faveur des petites entreprises cette année
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde