Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 25.02.2011 09h04
La Chine envoie une équipe de secours en Nouvelle-Zélande

La Chine a envoyé à la demande du gouvernement néo-zélandais, une équipe de secours dans la ville de Christchurch, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Ma Zhaoxu.

Selon l'Administration sismique de Chine, l'équipe de dix membres compte des experts et des sauveteurs.

La Chine était prête à accorder son aide selon les besoins de la Nouvelle-Zélande, a indiqué M. Ma lors d'une conférence de presse régulière.

Il a déclaré que le gouvernement chinois avait accordé une grande attention à l'évolution de la situation suite au séisme de magnitude 6,3 ayant secoué mardi Christchurch, une des plus grandes villes de Nouvelle-Zélande. Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et le ministre des Affaires étrangères Yang Jiechi ont présenté leurs condoléances à leurs homologues néo-zélandais.

M. Ma a noté que l'ambassade de Chine à Willington avait immédiatement lancé une réponse d'urgence, tandis que l'ambassadeur chinois en Nouvelle-Zélande Xu Jianguo a dirigé une mission afin d'assister les Chinois isolés.

L'ambassade a également ouvert un service d'assistance téléphonique permanent afin d'apporter des aides d'urgence aux Chinois, accessible aux numéros suivant : 0064-27-5196653, 0064-21-841026, et 0064-27-5196656.

M. Ma a annoncé que l'ambassade recherchait actuellement des étudiants chinois portés disparus et que la Chine avait exhorté la Nouvelle-Zélande à faire tout son possible pour les retrouver.

La Croix-Rouge chinoise et l'Association du peuple chinois de l'amitié avec l'étranger ont respectivement fait don pour les secours de 50 000 dollars et 100 000 yuans (15 210 dollars) à la Nouvelle-Zélande, a-t-il ajouté.

La police néo-zélandaise a confirmé jeudi que 98 personnes avaient trouvé la mort dans le séisme et 226 étaient toujours portées disparues.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'«Année de la Jeunesse » Chine-UE s'est inaugurée à Beijing
Hu Jintao et Wen Jiabao ordonnent aux autorités concernées de faire tout leur possible pour assurer la sécurité des Chinois en Libye
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence