Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.02.2011 17h14
La Chine continue ses efforts pour évacuer ses ressortissants de Libye (SYNTHESE)

La Chine continue de déployer tous les efforts possibles pour évacuer ses ressortissants de Libye, en proie à des troubles, des milliers de Chinois supplémentaires ayant été transportés dans des pays tiers.

Jusqu'à lundi à 02h00 GMT, quelque 29 000 Chinois avaient été évacués de Libye, dont environ 2 500 qui ont pu regagner la Chine, tandis que 23 000 et 3 400 sont respectivement en route vers d'autres pays, selon le ministère chinois des Affaires étrangères.

Les autorités aéronautiques chinoises ont annoncé qu'elles allaient considérablement augmenter le nombre de vols dans les prochains jours depuis la Grèce, Malte et la Tunisie, afin de rapatrier des évacués chinois le plus vite possible.

Dimanche dans l'après-midi, plus de 10 000 ressortissants chinois avaient été évacués de Benghazi, dans l'est de la Libye, vers la Crète, en Grèce, par trois bateaux grecs affrétés par l'ambassade de Chine à Athènes. D'autres ressortissants chinois doivent encore être évacués dans les prochains jours.

Parmi les personnes secourues, quelque 1 200 ont déjà quitté la Crète, dimanche soir, pour retourner en Chine à bord de trois vols affrétés par le gouvernement chinois. 2 000 autres partiront lundi à bord de six vols charters opérés par des compagnies aériennes chinoises et grecques.

En Méditerranée, un paquebot affrété par l'ambassade de Chine à Malte est arrivé lundi à La Valette, la capitale maltaise, transportant plus de 1 600 évacués chinois, qui avaient embarqué sur le navire au port libyen de Misurata (ouest).

Il s'agit du deuxième groupe de Chinois évacués dans ce pays insulaire dans le cadre de l'actuelle opération d'évacuation d'envergure entreprise par la Chine. La moitié du premier groupe de 2 235 évacués arrivés samedi à Malte sont retournés en Chine samedi soir et dimanche soir à bord de vols charters.

En Tunisie, pays voisin de la Libye et destination de nombreux étrangers évacués, 11 000 Chinois séjournaient sur l'île de Djerba. Ils étaient tous logés par l'ambassade de Chine en Tunisie. Quelque 350 sont déjà rentrés en Chine dimanche à bord d'un vol charter, alors que les autres vont les suivre dans les jours à venir.

En Egypte, des diplomates de l'ambassade de Chine restaient à un passage frontalier, prêts à accueillir les Chinois évacués. Plus de 700 ressortissants chinois sont rentrés au pays via l'Egypte.

Cinq navires opérés par des compagnies chinoises participent aux opération d'évacuation, dont l'un a déjà quitté Misurata dimanche avec à son bord 559 évacués et devrait arriver en Crète tôt mardi matin, les quatre autres étant toujours en attente au port.

Dans le même temps, des centaines d'autres évacués ont gagné la France, le Soudan et les Emirats arabes unis, où ils ont reçu l'accueil et l'assistance des ambassades chinoises.

Dimanche, le Premier ministre chinois Wen Jiabao et le ministère chinois des Affaires étrangères ont présenté les remerciements sincères du gouvernement chinois à la Grèce, à Malte, à l'Egypte et à la Tunisie, pour leur aide dans les opérations d'évacuation.

Comme d'autres pays, la Chine s'efforce d'évacuer ses ressortissants de Libye. Quelque 51 000 étrangers ont quitté la Libye au cours de la semaine dernière, ont confirmé dimanche les autorités de l'aéroport de Tripoli à l'agence Xinhua.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
Chine : les personnes de plus de 80 ans toucheront une allocation
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence